pub
Justice

Renvoi du procès de l’Affaire de tentative de coup d’Etat au Togo 6 septembre

Advertisement

Le procès de Kpatcha Gnassingbé, ancien ministre de la Défense et demi-frère du président du Togo, qui devait s’ouvrir jeudi a été repoussé au 6 septembre.

En début d’audience au Palais de justice de Lomé, les avocats de la défense ont souhaité un report du procès; report accepté par le président de la Cour suprême, Abalo Pétchélibia.

Kpatcha Gnassingbé et ses co-accusés sont désormais détenus à la prison civile de Lomé comme l’ont demandé leurs conseils.
32 personnes au total – civils et militaires – sont accusées d’avoir organisé un coup d’Etat en avril 2009 au moment ou Faure Gnassingbé devait effectuer une tournée en Asie.

Ils sont inculpés pour «atteinte à la sûreté de l’Etat, association de malfaiteurs, rébellion, violences volontaires et complicité».

Advertisement

Publier un commentaire