pub
Economie

Economie : L’Administration des Douanes Togolaises dans l’élan de ses meilleures performances

Advertisement

Le rôle de la douane dans l’économie d’un pays n’est plus à démontrer. Elle alimente le budget général d’un Etat et sa part dans l’économie nationale reste très essentielle, voire indispensable pour la bonne santé financière et économique de Etat dont il relève. Au Togo, cette évidence est réelle dans la mesure où l’institution douanière du pays apporte une part non négligeable dans l’économie togolaise avec un apport estimé pour plus de 50 % aux recettes du budget national. Le chiffre record enregistré par l’administration des douanes togolaises ces derniers mois témoigne du niveau de performance très prometteur dont jouit la structure actuellement. L’Administration des douanes qui est l’une des plus importantes institutions publiques du Togo, est parvenue à ce stade aujourd’hui pour s’être inscrite avec réussite dans l’esprit des nouvelles réformes encouragées par le Chef de l’Etat, Faure Gnassingbé dans sa volonté de mise en œuvre de la politique de relance économique du Togo.

Dans l’histoire des recettes douanières au Togo, la douane togolaise vient de réaliser un chiffre record de 16.017.901.038 F.CFA comme taux de recettes enregistrées en août dernier. Un chiffre qui traduit en tant qu’indicateur de performance, tout le souci de meilleure gestion administrative appliquée dans cette structure dirigée dans tout le respect de l’orthodoxie financière, par Marc Dèdèriwè Ably-Bidamon.

La Douane Togolaise s’apprécie désormais comme une structure qui se modernise depuis quelques années avec des recettes en nette progression. Les recettes sont ainsi passées de 79,8 milliards de F.CFA en 2006 à 133,2 milliards de francs CFA en 2010. Un véritable bond qui est à saluer dans l’histoire de cette institution.

Les meilleures performances enregistrées par la Douane Togolaise ces dernières années, sont les fruits d’une logique d’obligation de résultats en conformité avec les règles de rigueur d’une gestion saine et méthodique, en accord avec le principe d’atteindre de nettes progressions à courbe ascendante dans les chiffres de recettes. Ce qui accorde toute l’estime à cette structure qui alimente notablement le budget national.

En effet, en 2007, la recette de la douane togolaise qui a enregistré plus de 105 milliards de francs CFA, a permis à la structure de franchir la ‘’barre mythique’’ de 100 milliards de francs CFA.

En 2008 et 2009, les recettes ont encore sensiblement évolué pour atteindre respectivement les 120 et 123 milliards de francs CFA.

Pour parvenir à ce niveau, la Douane Togolaise a opéré de nouvelles reformes en son sein.

C’est le décret N° 2006-124.PR du 20 septembre 2006 relatif à la mise en place du projet de réforme et de modernisation de l’Administration des Douanes qui constitue la feuille de route des diverses actions engagées par le Directeur Général pour une douane plus performante” a rapporté un responsable des douanes.

Selon lui, ce projet vise “l’élaboration du processus de modernisation et la réalisation des actions spécifiques dans des domaines précis, notamment le renforcement des capacités, l’amélioration des relations avec des partenaires, ou la sensibilisation des agents’’.

Au Togo, l’administration des douanes qui relève du ministère de l’Economie et des Finances, a subi ces dernières années une profonde mutation afin de se conformer au nouvel environnement mondial, marqué par une utilisation plus accrue des techniques de l’information et de la communication.

Ainsi, des réformes ont été engagées dans le but de moderniser ses structures pour un meilleur accomplissement de ses différentes missions.

L’Administration des Douanes Togolaises compte aujourd’hui 5 directions centrales avec des missions précises dévolues à chacune d’elles et emploie 835 agents et cadres de toutes catégories.

Ce niveau de performance de l’Administration des Douanes Togolaises est à l’actif de la vision du Chef de l’Etat, Faure Essozimna Gnassingbé qui a très tôt engagé le Pays sur les voies de réformes et de bonne gouvernance en conformité avec la politique de relance économique.

La Rédaction

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement