pub
Justice

Affaire Kpatcha Gnassingbé: les avocats de la défense dénoncent le transfèrement de leurs clients

Advertisement

Les avocats de la défense dans l’affaire Kpatcha Gnassingbé ont protesté hier, samedi 24 septembre 2011 contre le transfèrement de certains de leurs clients vers des prisons de l’intérieur du Togo. La Commission nationale des droits de l’homme (CNDH) quant à elle mène des enquêtes sur les allégations de cas de tortures par l’Agence nationale de renseignements (ANR), soulevées au cours du récent procès de Kpatcha Gnassingbé et de ses co-accusés. Les avocats menacent d’arrêter leur assistance à la CNDH, si les condamnés ne reviennent pas à la prison civile de Lomé.

Advertisement

Publier un commentaire