pub
Développement

Journée internationale de la jeunesse : La ministre Victoire Tomégah-Dogbé a exhorté la jeunesse à cultiver l’excellence

Advertisement

Les grands défis auxquels le Togo est confronté aujourd’hui, affectent principalement la jeunesse qui, est en quête de formation porteuse, d’un premier emploi, en somme d’un avenir radieux. A l’occasion de la Journée Internationale de la Jeunesse, célébrée chaque 12 aout, le gouvernement togolais à travers le Ministère de Développement à la Base, de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes, a organisé plusieurs activités dont une conférence de presse. Dans cet cadre, la ministre en charge de ce département, a fait une déclaration à l’endroit de la jeunesse togolaise.

«Jeunes togolais, jeunes togolaises, vous ne devez pas perdre de vue que les responsabilités qui nous incomberont demain, ne seront exercées avec compétence et efficacité, que si vous prenez sur vous dès aujourd’hui d’en assumer d’ores et déjà la part qui vous revient. C’est pourquoi, vous devez travailler, vous devez vous forger pour devenir des citoyens, des citoyennes, c’est-à-dire des acteurs, des actrices engagés du changement et du renouveau dans tous les domaines de la vie nationale», a déclaré Mme Victoire Tomégah-Dogbé dans son message rendu public.

Aujourd’hui, plusieurs initiatives sont prises par le gouvernement en faveur des jeunes, notamment le Programme de Promotion du Volontariat National au Togo (PROVONAT) et le Programme d’Appui à l’Insertion et au Développement de l’Embauche (AIDE) a-t-elle ajoutée.

Elle n’a pas manqué de souligner les programmes lancés depuis environs deux ans au profit des meilleurs élèves au BEPC et au BAC1, notamment des colonies vacances et des camps chantiers de reboisement.

Pour ces vacances, ces colonies de vacances ont regroupé à Notsé (environ 90 km au nord de Lomé), quelque 400 meilleurs élèves qui ont décroché leur BEPC.

Environ 300 meilleurs élèves au Baccalauréat/première partie (BACI) ont également pris part à un camp chantier de reboisement à Kara (environ 420 Km de Lomé).

Rappelons qu’en 1991, les jeunes réunis à Vienne (Autriche) pour le premier Forum Mondial de la Jeunesse organisé par le système des Nations Unies, ont proposé d’instaurer une Journée Internationale de la Jeunesse. Ce Forum avait recommandé qu’une telle Journée soit célébrée en partenariat avec des associations de jeunes dans l’objectif plus particulier d’organiser des activités promotionnelles et d’appels de fonds pour soutenir le Fonds des Nations Unies pour la jeunesse.

Ainsi, en 1998, par une résolution adoptée lors de la première Conférence mondiale des ministres de la jeunesse- tenue par le Gouvernement portugais en collaboration avec les Nations Unies à Lisbonne du 8 au 12 août 1998, le 12 août a été déclarée Journée Internationale de la Jeunesse. Cette recommandation a ensuite été entérinée lors de la cinquante-quatrième session de l’Assemblée générale par l’adoption de la résolution en date du 17 décembre 1999

Thème retenu cette année pour cette Journée : “Changez notre monde“.

Atayi Ayih

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement