pub
Economie

Synergie Asky-Air Cemac

Advertisement

La Cemac, Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale, compte mettre en opération sa nouvelle compagnie aérienne, Air Cemac. Dans cet élan, elle entend se rapprocher de Asky, compagnie avec laquelle elle entend nouer des relations fructueuses de coopération.C’est au cours d’une conférence de presse organisée hier que l’information a été portée à la connaissance de la presse.

Créée en décembre 2007, la compagnie Asky qui a démarré ses activités le 15 janvier 2009, va bientôt se mettre aux côtés de la future compagnie aérienne Air Cemac, pour se partager des échanges d’expériences réciproques.

Les deux compagnies communautaires dont l’objectif est de faciliter les déplacements des personnes et des biens en Afrique de l’ouest et du centre, le reste du continent africain et du monde, vont se rapprocher l’une de l’autre pour plus d’efficacité et d’élargissement du réseau de couverture aérienne.

“Asky est partie sur la base de la gestion d’un instrument privé, donc il est important de s’inspirer de ses expériences pour avoir une compagnie aérienne forte’’ a précisé Jean-Marie Maguéna, président du comité de pilotage de Air Cemac.

En effet Asky qui est une compagnie aérienne communautaire à vocation panafricaine, dessert plusieurs destinations en Afrique de l’Ouest et du Centre à travers 67 vols hebdomadaires. Elle dispose d’un patrimoine en équipements assez importants avec des appareils dernière génération dont la gestion rigoureuse fait cas d’école. Un acquis dont se réjouit M. Gervais Djondo, président du conseil d’administration de Asky : “ La gestion de notre compagnie est axée sur un modèle économique dont l’atout porte sur l’acquisition importantes de nos moyens doublée d’une administration rigoureuse; et les responsables d’Air Cemac l’ont compris, c’est pourquoi ils ont voulu partager avec nous des expériences.’’

Rappelons que Asky a pour principaux actionnaires, le groupe Ecobank, la Banque Ouest Africaine pour le Développement (BOAD), le Groupe SAKHUMNOTHO de l’Afrique du Sud, Ethiopian Airlines, la BIDC et des opérateurs économiques africains. Elle a aujourd’hui à son actif la capacité d’enregistrer une moyenne hebdomadaire de 7.000 passagers transportés.

Ce qui justifie la démarche de Air Cémac qui malgré son rapprochement avec South African Airways (SAA), est séduite par Asky avec laquelle elle s’apprête à collaborer.

Certainement qu’une synergie Asky-Air Cémac va permettre surtout à la nouvelle compagnie de s’apuyer sur des atouts techniques pour prémunir à son réseau les chances de réussite et de pérennité.

Vicarmelo TIEM

Togoportail, toute l’actualité en temps réel

Advertisement