pub
Enquêtes & Interviews

Initiative et Développement

Advertisement

La Togolese Foundation, organisation réunissant les togolais de la diaspora américaine et tous ceux qui s’intéressent au Togo, depuis un temps s’exprime à travers ses nombreux programmes culturels, sociaux et éducatifs et du développement intégral humain. Après avoir fait participer des artistes togolais comme Ali Jezz, Haroy, Mirlinda, etc. aux tournées de découverte culturelle du Togo aux USA, elle organise un séminaire sur la rénovation du système éducatif togolais. Quels en sont les objectifs, le but et les motivations ? Pour y répondre, le Dr Acohin K. Thon, président de la Fondation et promoteur et facilitateur du Projet nous a accordé un peu de son temps.

La Togolese Foundation est rentrée depuis un moment dans un partenariat actif avec les Togolais. Quelle en-est la motivation?

La Fondation croit en sa mission et en un futur brillant du peuple togolais et du continent Africain. Car ce qui nous manque est très insignifiant par rapport à qui nous sommes et ce que nous possédons. Certes, cela paraît toujours comme un rêve lointain pour certains mais pour la Fondation Togolaise et tous ceux qui partagent sa vision, Il y a de l’espoir. Persévérance, courage et foi feront de nos efforts une toile de succès qui va couronner toute la nation togolaise voire africaine. Ceux qui ont réussi, sont ceux qui ont continué lorsque d’autres ont abandonné. Peu importe les difficultés dans l’accomplissement de cette noble tâche, la valeur de la jeunesse togolaise, l’aptitude intellectuelle des fils et filles du pays, la grande ressource incontournable de la diaspora et l’aspiration de chaque citoyen à participer au redressement socio économique sont plus que motivateur de notre mouvement.

Vous initiez à partir du 27 et 28 Juillet 2011, un projet concernant l’amélioration du système éducatif togolais. De quoi en fait est-il question?

Les détails de ce projet sont sur le site de la Fondation Togolaise. En résumé, ce projet s’inscrit dans la liste des contributions de la Fondation togolaise au développement du Togo. Il s’agira d’un séminaire d’échange et de formation de 2 jours que nous organisons pour explorer le système éducatif en collaboration bien sûr avec les écoles privées et publiques du premier et du second degré afin de voir dans quelles mesures notre expertise et notre expérience dans le système anglo-saxon pourraient profiter à nos frères et sœurs. Cette conférence verra la participation des experts en éducation de renommées internationales américains qui, sans cesse supportent la noble tâche de la Fondation Togolaise.

Depuis un certain temps, nous assistons à un engagement, du moins verbal, du gouvernement à impliquer la diaspora dans les affaires intérieures de l’Etat. Qu’attendez-vous des autorités togolaises dans ce cas?

Nous voici à l’étape où nous devons témoigner de cette bonne foi pour un projet qui justement s’aligne dans le sillage de leurs programmes. Nous souhaiterions vivement vivre cette volonté des autorités togolaises à collaborer avec nous pour une cause commune pour un avenir meilleur de la nation. Nous souhaiterions donc la participation des enseignants du public de même que certains décideurs du système éducatif afin qu’ensemble nous arrivions à déblayer sur des issus relatifs au système éducatif togolais.

Quel sera le rôle de ces experts américains au cours de se séminaire?

Cette conférence ne représente que la toute première phase du projet de la Fondation togolaise pour le Togo. Nous avons donc invité ces experts qui ont marqués positivement le système éducatif américain à s’impliquer avec nous afin d’apporter leurs expertises et leur soutien à ce domaine d’éducation qui est la base du développement.

Qui peut participer au séminaire?

Pour cette première phase que nous considérons comme la phase d’exploration, nous avons limité la participation à 100 éducateurs dont un maximum de trois par école. Il s’agit évidemment des écoles privées et publiques du premier et du deuxième degré. Par manque de statistiques adéquates, nous regrettons de dire qu’il n’y a réellement par une rationnelle effective sur le choix autre que “les premiers venus sont les premiers servis.” Nous espérons tout de même que rien n’est plus important que de commencer. Donc, nous invitons les intéressés à s’adresser à notre bureau local à Lomé en appellent le coordinateur national Edgard sur le 943 07 11 pour s’assurer de la possibilité d’inscription.

Qu’espérez-vous au niveau de la diaspora concrètement d’un tel projet?

La majorité de la diaspora reste toujours sceptique en ce qui concerne leur implication pour des raisons que nous jugeons souvent bien fondées. Néanmoins nous pensons que nul ne le fera à notre place. La réussite de ce projet servira de preuve non seulement pour la volonté patriotique de la Fondation Togolaise mais aussi en tant qu’un élément motivateur et incitateur de la diaspora aux principes de développement du peuple par le peuple. La diaspora représente l’avenir du Togo et son implication fera du Togo le modèle du Pays de développement extraordinaire.

Du séminaire, sortiront des recommandations. Quels garde-fous mettez-vous pour que vos recommandations soient prises aux sérieux?

Ici encore nous voulons croire en la bonne foi de nos dirigeants. Cette équipe de la diaspora ne vient pas avec une solution déjà conçue ; plutôt elle voit son intervention à participer avec les locaux à l’élaboration de d’un plan de redressement applicables à la réalité togolaise. Si les décideurs de l’Etat collaborent avec nous, nous pensons ne plus douter de cette volonté à l’application. Nous avons à partager des techniques et des méthodes qui ne sont que des simples réorganisations, des ressources déjà existantes sans engagement financiers supplémentaires de l’Etat qui pourront faire du Togo la capitale de l’éducation en Afrique.

Et pour le peuple togolais,…

Un peuple éduqué n’échappe jamais au développement. Que pourrons nous espérez d’autres que de voir le peuple togolais servir d’exemple de cet éveil en Afrique ! Nous tenons à rappeler au peuple que l’Education est une tâche sociale et nous devons tous la soutenir pour assurer un avenir meilleur de notre Nation.

Interview réalisée par Emmanuel ATCHA

”Togoportail, toute l’information à votre portée”

Advertisement