pub
Santé

Togo: Le Vih/Sida dans le viseur du CNLS

Advertisement

Le taux de prévalence du Vih/Sida chez les jeunes filles est très élevé au Togo, de même que le risque d’infection des mariés dans le pays. Conclusion d’un rapport réalisé par le CNLS et rendu public cette fin de semaine à Lomé.

Le Conseil National de Lutte contre le Sida (CNLS) a rendu public les conclusions d’un rapport élaboré sur une étude du taux de prévalence du Vih/Sida chez les jeunes filles. Cette étude se voulait de fournir aux acteurs engagés dans la lutte contre les IST/VIH/Sida au Togo, des données statistiques actualisées susceptibles d’aider à évaluer au sein de la population générale, le niveau réel de connaissance du VIH et du Sida, le niveau actuel d’utilisation du préservatif, la réduction du nombre de partenaires sexuels concomitants.

Il s’agit dans le cadre de cette étude d’apprécier les progrès accomplis dans l’adoption de comportements à moindres risques depuis 2005 et évaluer ce qui a été fait dans le domaine de 2005-2010.

Et en ces cinq années, les résultats ont été encourageants. Il ya une volonté même de se faire dépister en milieu rural, retrace le rapport.

Le rapport de l’étude étant maintenant prêt, les partenaires et acteurs impliqués dans la lutte contre le VIH et le Sida vont se l’approprier pour le renforcement de leurs actions durant les 4ans à venir. Les principaux résultats seront numérisés sur une carte et un accent sera mis sur les résultats obtenus chez les jeunes.

Firmin TEKO-AGBO pour Togoportail

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement