pub
Société

192 kg de cocaïne et 48 kg de cannabis saisis à Lomé

Advertisement

L’Office Central de Répression du Trafic Illicite des Drogues et du Blanchiment (OCRTIDB), a mis la main sur 192 kg de cocaïne au Port Autonome de Lomé (PAL) les 11 et 15 juin dernier. L’information a été rapportée vendredi matin par Radio Lomé.

La “marchandise” était cachée dans deux conteneurs contenant chacun 96 kg de cocaïne. Deux nigérians à qui la drogue était destinée ont été arrêtés et écroués.

Dans la même période, précisément le 17 juin, deux autres trafiquants – des togolais – ont été arrêtées en possession de 48 kg de cannabis à l’aéroport international général Gnassingbé Eyadéma. Destinée au marché chinois, la drogue provenait du Nigeria, selon radio Lomé.

Ces saisies nous rappellent celle menée en juillet 2004 grâce à une opération conjointe de la police togolaise et de l’Office Central de la Répression du Trafic Illicite des Stupéfiants (OCRTIS) de la France.

Environ 412 kg de cocaïne avaient été récupérés à bord du navire Pitéa arraisonné dans la nuit du 4 au 5 juillet par un bâtiment militaire français.

Bien identifié, le Pitéa avait été suivi par le Transport de Chalands de Débarquement (TCD) Orage, qui faisait une mission de transport de personnel et de matériel vers Abidjan et le bâtiment hydrographique Laplace en mission dans le golfe de Guinée.

Source: www.savoirnews.com

Advertisement