pub
Economie

Lomé accueille le sommet extraordinaire de l’UEMOA

Advertisement

Lomé accueille le sommet extraordinaire de l’Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine,(UEMOA) ce lundi 30 mai. Prévu depuis quelques mois dans l’esprit du dernier sommet de l’Union à BAMAKO et mis au conditionnel par le dénouement de la crise ivoirienne, ce sommet va se tabler sur les nouvelles directives qui s’imposent pour la restructuration de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO). Des décisions importantes vont être prises pour l’avenir de la Banque, principalement la nomination du nouveau gouverneur de l’institution régionale.

Par ailleurs, ce sommet se penchera sur la nomination du successeur du président de la Commission de l’UEMOA Souamaïla CISSE en fin de mandat. Composé de huit pays Bénin, Burkina, Côte d’Ivoire, Guinée Bissau, Mali, Niger, Sénégal et Togo, l’Union verra l’arrivée à sa tête d’un nouveau ressortissant, et c’est le Sénégalais El Hadj Abdou SAKHO qui est très l’un des potentiels successeurs les plus cités. Quant à la BCEAO, l’ivoirien Koné Tiémoko MEYLIET est très cité pour arriver à la commande de la Banque.

La fin du sommet extraordinaire de l’UEMOA, le lundi prochain à Lomé nous situera sur les choses. Un sommet qui connaitra la participation de la plupart des chefs d’Etat des pays membres dont Alassane Dramane OUATTARA , le nouveau président ivoirien de retour de Deauville et d’Abuja où il a pris part à la cérémonie de prestation d’investiture de Goodluck JONATHAN, le président nigérian.

Rappelons que la présidence de l’UEMOA est actuellement assumée par le Chef de l’Etat togolais Faure Essozimna GNASSINGBE .

Advertisement