pub
Economie

Togo/Infrastructure : TIMBOU a un nouveau marché grâce à l’ANADEB

Advertisement

Les commerçants de la préfecture de Cinkassé plus précisément de TIMBOU n’ont plus à craindre les intempéries. Pour cause, cette communauté vient d’être dotée d’une infrastructure marchande de dernière génération grâce à la mise en oeuvre du Programme de soutien aux microprojets d’infrastructures communautaires (PSMICO) piloté par l’ANADEB.

La cérémonie de remise de ces infrastructures a été faite ce mercredi par l’antenne régionale d’ANADEB Savanes en présence des autorités communales notamment le maire de la commune de Cinkassé 2 et ses conseillers, le préfet, des chefs traditionnels, des entreprises ayant réalisé les travaux et des membres de Comités de développement à la base (CDB).

Le marché inauguré

L’Agence nationale d’appui au développement à la base (ANADEB) dans sa quête incessante du bien-être des populations et grâce au financement du Programme d’appui aux populations vulnérables (PAPV), ont  reçu à mettre en oeuvre ce joyau qui fait la fierté de cette préfecture.

Pour le Coordonnateur d’ANADEB Savanes,  cet ouvrage vient à point nommé pour améliorer  le cadre de travail des commerçantes, et régler les problèmes d’exiguïté, de précarité et de vétusté des ouvrages existants dans le marché.

Le représentant du pouvoir central pour sa part, salue les donateurs pour cette belle oeuvre. M. DEBIRE Kandjime, maire de la commune Cinkassé 2 a réitéré sa reconnaissance à l’égard du gouvernement à travers l’ANADEB qui ne cesse d’oeuvrer au développement des communautés.

Ces nouveaux ouvrages offriront une plus grande sécurité à nos marchandises face aux intempéries et aux vols. Ils constituent un levier pour l’accroissement des activités commerciales de la population marchande de toute la préfecture de Timbou et de ses environs.

Comment est donc structuré cet ouvrage?

Cette infrastructure ingénieusement bâtie, est composée de 6 hangars de type cantonal,  1 magasin de stockage, 1 forage photovoltaique avec adduction d’eau et 1 bloc de latrine de type moderne.

Les travaux avaient démarré le 12 septembre 2019 pour une durée de quatre (04) mois, avec au total six (06) entreprises recrutées sur une base concurrentielle dont la réception provisoire a eu lieu le 24 janvier 2020. Il sont financés à hauteur de 76 378 434 f CFA.

Le gouvernement togolais avec l’appui des partenaires oeuvrent énormément pour permettre aux populations vulnérables de disposer de quoi subvenir à leurs besoins. C’est dans ce cadre que cette infrastructure marchande est intervenue dans la préfecture de TIMBOU qui fera le bonheur de la population.

Prudence A.

Togoportail, l’information à votre portée

Advertisement

Publier un commentaire