pub
Société

Kloto1 : Journée de la Femme Africaine célébrée en différé à Yokélé

Advertisement

Dans un contexte assez particulier marqué par la crise sanitaire de  Coronavirus, la femme africaine a célébrée le 31 juillet, sa journée internationale dénommée : « Journée de la Femme Africaine ».

Cette journée a été célébrée en différé ce 6 septembre 2020 dans le canton de Yokélé, Commune Kloto1, par l’Union des Femmes Conseillères du Togo (RE.F.Com) en collaboration avec Cercle de Réflexion et d’Action pour la Promotion et l’Emancipation de la Femme (CRAPEF), Coordination des Organisations Féminines du Togo (COFET-Plateaux), AssocationYokéléDunenyo (AYOD) à l’endroit de l’Union des Coopératives des Femmes du Canton de Yokélé (U.CO.FE.CY) composée de 31 coopératives de Femmes.

A l’occasion, elles ont fait les choses en grand en organisant une retraite flambeaux à travers les artères du canton pour annoncer les couleurs de la manifestation ; sensibiliser et accompagner les personnes âgées qui sont des oracles à consulter, des sources connaissances encyclopédiques pour l’effectivité de ce développement en mode décentralisé avec de savon liquide et du sucre. RE.F.COM –Togo a aussi appuyé ces femmes de différents groupements par la construction d’une retenue d’eau afin de leur permettre d’arroser leurs champs de production.

Pendant la manifestation

L’apothéose a été marquée ce dimanche 6 septembre par une grande caravane qui a  sillonné les artères du canton avec les différents groupements de femmes pour chuter à la place de la manifestation.

Elles ont été entretenues sur plusieurs thématiques notamment : “Femme participe activement au développement de la collectivité en cette période de COVID-19 en payant régulièrement les taxes et la lutte contre la pandémie Coronavirus” présenté par Mme, Honorine Honkou, coordinatrice nationale des organisations féminines du Togo et Mme Birregah Ata Rosaline Gorbe, présidente de l’Association des Femmes Epanouies pour le Développement.

La coordinatrice de l’ONG, CADEF, ESSEH AfuaKaffui, point focal Plateaux, Femme REED+ a sensibilisé l’assistance sur les conséquences du changement climatique.

Dans son message, la conseillère de la Commune Kloto1, Mme AVOSSE Abra Akofa Clémentine, présidente exécutivede RE.F.COM-Togo, présidente de la commission de l’action sociale et culturelle, de la jeunesse, de la femme, des personnes vivant avec un handicap, des personnes âgées, de l’éducation et de l’état civil a d’entrée de jeu exprimé sa reconnaissance à l’égard des femmes Togolaises et en particulier les femmes du grand Kloto.

la conseillère de la Commune Kloto1, Mme AVOSSE Abra Akofa Clémentine, présidente exécutivede RE.F.COM-Togo pendant sa sensibilisation

Elle a appelé les femmes du grand Kloto à plus d’ardeur, de détermination et de courage dans leurs tâches quotidiennes.

Elle a remercié, le Chef de l’Etat pour sa politique sociale en faveur de la femme togolaise et les autorités du grand Kloto pour leur engagement aux côtés des femmes.

Placée sous le thème : « Femme ! Estimes-toi heureuse en participant activement au développement de ta localité en cette période de COVID-19 » cette journée a été présidée par le secrétaire général de la commune Kloto1, TCHALA Gogo en présence des conseillères municipales, des chefs traditionnels, des responsables des organisations féminines ainsi que la population de Yokélé.

Rappelons que, l’Union des Coopératives des Femmes du Canton de Yokélé (U.CO.FE.CY) est composée de 31 groupements. Ils sont spécialisés dans la transformation de Manioc, de Soja, de Maïs. Aussi dans la maraîchère et la fabrication des savons pour leurs autonomies financières.

 

Landrykoss

 

Togoportail, l’information à votre portée

 

 

Advertisement

Publier un commentaire