pub
Economie

Togo : le tourisme, un maillon sûr pour booster l’économie

Advertisement

 

 

 

 

Le Togo abrite de nombreuses ressources culturelles et naturelles propices au développement du secteur touristique. Cependant son potentiel est peu exploité. Ce secteur d’activité est principalement considéré comme un levier majeur de développement des populations. C’est également une alternative de développement économique. Les recettes touristiques représentent une source de revenus non négligeables pour notre pays. Quel est alors aujourd’hui l’état des lieux ?

Grâce à son dynamisme, le Togo connaît une hausse régulière de sa fréquentation touristique. Désormais, il se positionne comme l’un des meilleures destinations en Afrique de l’ouest, il a devancé par le Nigéria et le Cap-Vert. Son objectif ? « Libérer le potentiel touristique du pays ».

Cette  croissance du tourisme implique des revenus supplémentaires : les dépenses des touristes pour leur hébergement, les boissons, la nourriture, les divertissements, etc.  Ces recettes supplémentaires avoisinent les 48 milliards de Franc CFA. Selon l’organisme britannique « World Travel&Tourism Council (WTTC), » le tourisme international représente 8,1 % du PIB africain. Ce secteur dynamique a également permis de créer des emplois : personnel aérien, guides, interprètes, etc. Plus de 20 millions de personnes travaillent dans le secteur du tourisme, ce qui représente 7,1 % des emplois en Afrique.

Quant au tourisme interne, il demeure toujours très marginal. Cela s’explique notamment par les problèmes liés surtout au pouvoir d’achat très faible dans le pays. À cette problématique s’ajoute celle du manque de données fiables. Pour pallier à ce problème le gouvernement togolais à travers le ministère du tourisme dispose désormais » d’une plateforme qui permet aux professionnels du tourisme d’accéder à des données touristiques.

« Le Togo a engrangé des résultats encourageants dans le secteur du tourisme en 2018 en matière de recettes hôtelières. Ces recettes étaient estimées à quarante-huit (48) milliards de francs CFA, soit 3,3 milliards de plus que l’année précédente (44,7 milliards). Cette hausse des recettes est due à l’augmentation du nombre de touristes. Au total, plus de 712.000 touristes ont foulé le sol togolais en 2018, soit un accroissement de 145.236 (26%) par rapport à l’année précédente au cours de laquelle 566.764 touristes ont visité le Togo. En dehors de l’augmentation du nombre de touristes et des recettes hôtelières, le secteur a généré près de 8000 emplois grâce aux activités touristiques », apprend-on de source officielle.

 

Prudence A.

 

Togoportail, l’information à votre portée

Advertisement

Publier un commentaire