pub
Développement

Togo/Entrepreneuriat : plateforme numérique de financement, faiej a le secret

Advertisement

 

 

L’espace entrepreneurial togolais progresse rapidement. Mais ces dernières semaines, la crise sanitaire liée au Covid-19 est venue remettre tout en cause au point où les jeunes entreprises sont énormément touchés. Toutefois, le gouvernement grâce au Fonds d’appui aux initiatives économiques des jeunes (Faiej) a trouvé une solution innovante (plateforme numérique) pouvant sauver les jeunes entrepreneurs affectés par la crise.

Cette plateforme numérique soutient les quatre grands piliers de l’écosystème de l’entrepreneuriat : information, mentorat, financement et réseau et aidera à relever ces entreprises qui sont en train de sombrer afin de les améliorer grâce à un financement  individuel ou collectif.

La plateforme digitale vise à connecter les entrepreneurs aux ressources dont ils ont besoin pour redresser leurs idées ou leurs entreprises. Les utilisateurs peuvent interagir sur le portail, en tirant partie de fonctionnalités telles que l’apprentissage en ligne, une carte de l’écosystème de l’entrepreneuriat et des informations sur les possibilités de financement pour jeunes entrepreneurs.

“L’entrepreneuriat des jeunes est très important pour la croissance des économies africaines” , a déclaré Rory Moore, directeur de Liquid Studio et responsable de l’innovation. Plus les jeunes seront habilités à créer des entreprises durables, plus il y aura d’emplois créés.

La plateforme numérique est créée grâce à l’appui technique de NunyaLab, un incubateur qui vise à stimuler la créativité entrepreneuriale des jeunes. Cette plateforme va faciliter l’accès de tout jeune entrepreneur togolais à des crédits auprès des institutions financières, partenaires du Faiej. Ce soutien permettra aux jeunes ayant des besoins avérés en fonds de roulement, de renforcer leurs activités : « Les entreprises de jeunes qui constituent la cible de nos actions, contribuent de manière très significative à l’économie nationale et nous ne pouvions rester en marge des différentes actions initiées par l’Etat pour aider les divers secteurs d’activité », affirment les responsables du Faiej.

 

Prudence A.

 

Togoportail, l’information à votre portée

Advertisement

Publier un commentaire