pub
Développement

ODD : les avancées du Togo entre 2015 et 2017

Advertisement

 

Les ODD couvrent l’ensemble des enjeux de développement qui sont liés au climat, à la biodiversité, à l’énergie, à l’eau, à la pauvreté etc. Le Togo a percé dans la mise en œuvre des objectifs 06 ; 07 ; 11 ; 12 ; 15 et 17. L’ODD 06 vise à garantir l’accès de tous à l’eau et à l’assainissement et à assurer une gestion durable des ressources en eau. Il a permis de réhabiliter 2491 anciens forages équipés de pompes à motricité humaine et d’en construire 906. En matière de préservation des ressources en eau, on peut citer l’installation d’instruments de mesures à travers la gestion intégrée des ressources en eau; la mise en place des bassins de la Volta et du Mono dans le cadre de la coopération pour la gestion des eaux transfrontalières. En matière d’assainissement, il y a l’aménagement du quatrième lac qui a contribué à embellir les quartiers environnants. Toutes ces réalisations ont permis de porter le taux de desserte en eau potable de 50% en 2015 à 52% en 2017.

L’ODD 07 qui promeut « l’accès de tous à des services énergétiques fiables, durables et modernes, à un coût abordable » a permis de mettre sur pied un projet d’électrification pour 271 localités rurales sur la période 2017-2018. Quatre (04) microcentrales solaires photovoltaïques d’une puissance totale cumulée de 600 KWc ont été installées de même que 10.000 lampadaires solaires dans les 05 régions du Togo. Avec toutes ces réalisations, le taux d’accès à l’électricité est passé de 22,5% en 2008 à 35,6% en 2016. Au niveau de l’électrification rurale, il est passé de 3% en 2008 à 6,3% en 2016.

Dans la mise en œuvre de l’ODD 11 (villes et communautés durables), la proportion des localités (de plus de 5000 habitants) dotées de schémas directeurs d’aménagement et d’urbanisme (SDAU) est passée de 31% en 2015 à 37% en 2017. 540 logements sociaux ont été construits. Pour la gestion efficace des ordures ménagères, un centre d’enfouissement technique d’une capacité de 250.000 tonnes d’ordures ménagères par an a été installé.

Quant à l’ODD 12 (établir des modes de consommation et de production durables), il a permis d’irriguer plus de 1343 ha de périmètres et de bas-fonds, avec la maîtrise totale de l’eau. 20 Zones d’aménagement agricole planifiée (ZAAP) ont été aménagées sur une superficie de 1729 ha ; ce qui a facilité l’accès à la terre à plus de 2561 producteurs.

L’ODD 15 (préserver et restaurer les écosystèmes terrestres) a permis d’augmenter la part des superficies des écosystèmes protégés. De 7% en 2011, elle est passée à 7,4% en 2015. La superficie des forêts aménagées, enrichies ou restaurées, s’est élevée à 7595 ha. 11.712 ha ont été développés pour l’agroforesterie et 450.000 ha de surfaces forestières ont été mis sous aménagement durable.

Enfin,dans la mise en œuvre de l’ODD 17 (partenariats pour la réalisation des objectifs), le Togo a créé en 2012 l’Office togolais des recettes (OTR) et Togo Invest Corporation afin de mobiliser les ressources internes. L’objectif est de renforcer les partenariats publics-privés pour maximiser les investissements et améliorer le climat des affaires.

Les résultats enregistrés grâce à la mise en œuvre des six (06) ODD ont impacté le développement socioéconomique du pays. Sur la période 2015-2018, la croissance était située autour de 5% en moyenne. Résultat, le taux de pauvreté est passé de 55,1% en 2015 à 52,1% en 2017. Les taux de chômage et du sous-emploi ont baissé avec une maîtrise du taux d’inflation établi à 0,8% en 2017.

 

landrykoss

 

Togoportail, l’information à votre portée

Advertisement

Publier un commentaire