pub
Société

Gestion des forêts communautaires : Réunion de concertation de l’entité juridique de la forêt d’Avégamé

Advertisement

 

 

Dans le cadre de la procédure de création et d’attribution de sa forêt communautaire, la communauté  d’Agou-Nyogbo a organisé le jeudi 23 juillet 2020 sur sa place publique, la réunion de concertation de l’entité juridique désignée sous le nom de comité de gestion de la forêt communautaire d’Avégamé.

L’activité s’inscrit dans le cadre du projet ‘’Renforcement de la Résilience des Populations du Sud Togo au Changement Climatique à travers la gestion durable des forêts et des terres’’ mise en œuvre par les ONG ODIAE et FAGAD grâce à une subvention de l’Union Européenne à travers l’Alliance Mondiale Contre le Changement Climatique (AMCC+) dans le cadre du Programme d’Appui à la Lutte Contre le Changement Climatique (PALCC).

photo de groupe

La réunion de concertation a été présidée par M. TETEH Kodzo représentant, le chef canton d’Agou-Nyogbo-Sud en présence du Lieutenant TCHOYOKE Kpanté, Directeur Préfectoral de l’Environnement du Développement Durable et de la Protection de la Nature d’Agou invité et représentant également, le Maire d’Agou1, de M. AYEH Kossi, secrétaire général de l’ONG FAGAD, des responsables des ONG, CVD et CCD, ainsi que les membres de la communauté d’Agou-Nyogbo Sud.

L’objectif est de procéder à la validation du projet de création de la forêt communautaire d’Avégamé conformément à l’Arrêté N°060/MERF/SG/DRF, définissant les procédures de création ou d’attribution et la gestion des forêts communautaires au Togo.

Les participants ont suivi la présentation du projet de création de la forêt d’Avégamé, la présentation des membres de l’entité juridique, la remise de la carte de la forêt communautaire et participé à la signature du procès-verbal de création de la forêt.

photo de groupe
Photo de groupe

Selon, M. AYEH Kossi, secrétaire général de l’ONG FAGAD,cette rencontre permettra d’officialiser la création de la forêt communautaire d’Avégamé. A cette rencontre de concertation et de partage, les débats rassurent les uns et les autres que, la communauté veut aller loin et tirer profit de la Nature. Il a exhorté la communauté à tisser d’autres relations pour sauvegarder les acquis, à s’organiser pour prévenir les feux de végétation et à sensibiliser d’autres personnes pour leur adhésion à l’initiative.

Pour, le Lieutenant TCHOYOKE Kpanté, Directeur Préfectoral de l’Environnement du Développement Durable et de la Protection de la Nature d’Agou, la Préfecture d’Agou vient de bénéficier d’un héritage à travers le canton d’Agou-Nyongbo Sud avec la création de cette forêt communautaire. Il a demandé au comité de gestion de la forêt de mettre en œuvre tous les efforts pour que toute la population soit informée de toutes les activités qui seront menées dans le cadre du projet afin de parvenir à une parfaite réussite. Ceci a été aussi l’occasion pour lui, d’inviter la communauté à reboiser et à protéger les plants contre les feux de végétation.

 

Landrykoss

 

Togoportail, l’information à votre portée

Advertisement

Publier un commentaire