pub
Uncategorized

Atakpamé : L’ONG CADEFE outille les OSC sur les recommandations de Beijing

Advertisement

Une dizaine d’acteurs issus de 15 Organisations de la Société Civile Togolais des cinq régions du Togo participent ce mercredi 29 juillet, ce pour deux jours à un atelier de formation organisé par l’ONG CADEFE. La rencontre a pour but de renforcer les capacités sur les recommandations de Beijing de ces associations de femmes et de créer une plateforme regroupant toutes ces associations afin de fédérer les forces et énergies pour veiller à l’atteinte des objectifs de Beijing.

Financée par l’Urgent Action FundAfrica (UAF) , elle  a été ouverte par le secrétaire général de la préfecture de l’Ogou, Bitho Kondo en présence du secrétaire général de la Mairie d’Atakpamé, Pinizi Kossi, du directeur régional de l’Action Social des Plateaux, AHE Kokouvi Dodji et la directrice exécutive de l’ONG CADEFE, Mme Esseh Afua Kaffui.

Les participants suivront plusieurs communications notamment : Rehausser le niveau de connaissance des organisations de femmes membres en matière des lois et recommandations de Beijing ; Créer une plateforme regroupant ces organisations dans un réseau afin de veiller à l’atteinte des objectifs de Beijing.

Selon la directrice exécutive de l’ONG CADEFE, Mme Esseh Afua Kaffui, “l’atelier permettra de renforcer la capacité des organisations participantes sur les trois recommandations de Beijing ; de rehausser leur niveau de connaissance plus approfondie sur les recommandations de la conférence de BEIJING et de créer une plateforme regroupant les organisations féminines dans un réseau et veuillent sur l’atteinte des objectifs de la conférence de BEIJING. Au terme, elle va permettre de rehausser les acquis de ces OSC sur les lois votées. Ce qui va susciter l’éveil de conscience  des communautés en matière de la promotion de ces lois et contribuer également à l’implication des femmes dans les prises de décisions” a ajouté la directrice.

Le secrétaire général de la préfecture de l’Ogou, Bitho Kondo a rendu un hommage mérité au gouvernement togolais à travers son ministère de l’Action Sociale, de la Promotion de la Femme et de l’Alphabétisation pour son effort quotidien dans la promotion des droits des femmes. Il a aussi remercié les partenaires techniques pour leur soutien dans la mise en œuvre de ce projet.

Le secrétaire général de la Mairie d’Atakpamé, Pinizi Kossi et le directeur régional de l’Action Social des Plateaux, AHE Kokouvi Dodji ont exhorté les participantes à faire preuve de plus d’attention aux travaux afin qu’au retour de disséminer les acquis de la formation avec la communauté à la base.

Landrykoss

 

Togoportail, l’information à votre portée

Advertisement

Publier un commentaire