pub
Social

Ogou3 : Don de vivres et de non vivres

Advertisement

Les personnes déplacées de la zone protégée de gestion des ressources naturelles de la brigade forestière d’Amou-Mono vers les différents villages (Awouri, Gléhou, Assomé) dans la Commune Ogou3, à 40 km de Gléi ont bénéficié jeudi 25 juin de vivre et de non vivre offerts par le Ministère de l’Action Sociale, de la Promotion de la Femme et de l’Alphabétisation  à travers la direction régionale de l’Action Sociale des Plateaux.

Le Ministère de l’Action Sociale dont le but est d’assurer la protection des personnes en situation difficile, se retrouve face à ces déplacées dépourvues de moyens. C’est ainsi qu’elle a envisagé une aide envers ces déplacés dans le but de manifester la solidarité du gouvernement.

C’était en présence du Maire de la Commune Ogou3, THADDEE Kossivi, du directeur régional de l’Action Sociale des Plateaux, AHE Kokouvi Dodji, le personnel de l’Action Sociale, des chefs de villages ainsi que les déplacés.

Ces dons de vivres et de non vivres constitués essentiellement de 68 sacs de riz, de 68 sacs de maïs, des bidons d’huile, et des seaux d’eau ont été remis par le Maire de la Commune Ogou3 et le directeur de l’Action Sociale. Le Maire THADDEE Kossivi, s’est réjoui de la démarche du gouvernement et invité les déplacés à une prise de conscience et de responsabilité. « L’Etat fait de son mieux pour le bien-être de la population et le Chef de l’Etat a instruit les Maires de veiller à la protection de la population pour trouver des solutions à de nombreux  problèmes  »,a-t-il ajouté. Il a rassuré les victimes de la disponibilité de la Commune Ogou3 a œuvré pour que les déplacés puissent trouver une place pour vivre.

Selon le directeur régional de l’Action Sociale des Plateaux, AHE Kokouvi Dodji, « ces déplacés d’Amou-Mono ont besoins d’assistance et il est de leur devoir de les assister parce que sous le coup de leur déplacement ils ont besoin de quoi pour vivre et de non vivre, pour se soulager  en attendant de s’installer ». “La situation est difficile pour tout le monde au Togo avec le COVID-19, l’Action Sociale veut à travers ce geste dire aux victimes de faire un effort pour s’approprier ce don et de ne pas chercher à retourner dans la zone protégée”, renchérit-il.

Le représentant des bénéficiaires, Béyélé Tchaa, a au nom des victimes remercié le Chef de l’Etat à travers lui, la Ministre de l’Action Sociale pour ce don. Il a souligné que, ce don est la bienvenue car depuis qu’ils ont quitté la zone protégée, toutes les familles traversent des situations difficiles et le vivre ensemble est impacté . Ce don vient consolider ce vivre ensemble et la paix dans le milieu. Il a sollicité l’Action Sociale pour leur trouver une solution durable à leurs problèmes .

Landrykoss

 

Togoportail, l’information à votre portée

Advertisement

Publier un commentaire