pub
Politique

Togo : Faure Gnassingbé jure de rester fidèle à la Constitution

Advertisement

Réélu avec plus de 70% des suffrages, à la présidentielle du 22 février dernier, Faure Gnassingbé a prêté serment dimanche 3 Mai, pour un nouveau quinquennat.

Les membres du gouvernement, le corps diplomatique, les officiers, les présidents d’institutions et les chefs traditionnels sont quelques personnalités qui ont pris part à cette cérémonie d’investiture à cause des contraintes liées à la pandémie au COVID-19 : Nous notons également, la présence de l’ancien Ministre d’Etat, M. Pascal Bodjona.

Trois étapes ont marqué la cérémonie solennelle qui s’est déroulée dans la salle des fêtes de la Présidence de la République.
La prestation de serment, la remise de Grand collier de grand  Maître des ordres nationaux puis le discours du Président de la Cour Constitutionnelle.

Devant Dieu et devant le peuple, le président Faure a juré solennellement de respecter et de rester fidèle à la constitution.

Avant la cérémonie,le Président de Cour Constitutionnelle Abdou Assouma a entretenu l’assistance sur sa saisine concernant la date de la prestation de serment qui devrait normalement se tenir 15 jours après la proclamation définitif des résultats de la présidentielle. Après avoir expliqué la formule consacrée à la prestation de serment selon l’article 59 de la constitution de 1992, le Président Faure s’est vu confier les grands symboles de la Nation à savoir : le Drapeau et les Ordres nationaux qui le renvoyèrent ainsi à ses fonctions du Président de la République.

Le Président de la cour Constitutionnel dans son discours a passé en revue les grandes actions du Chef de l’État au cours du dernier mandat et présenté un  bilan positif qui selon lui l’a  plébiscité à plus de 70% aux élections présidentielles du 22 février dernier.

 

Landrykoss

 

Togoportail, l’information à votre portée

Advertisement

Publier un commentaire