pub
Environnement

Tchaoudjo 2 : Cérémonie de lancement des travaux de la construction du Brigade Forestière de Kalaré

Advertisement

 

En présence du Maire de Tchaoudjo 2, KILIOU Kokolou, du directeur régional de l’Environnement de la Centrale, Lieutenant-Colonel AFFO ATE Bodjaniou, du représentant du PALCC, Commandant KOBA Kotchikpa, du directeur exécutif de l’OGN ODIAE, EGBENOU Koffi Georges, du coordonnateur des projets KOUMAYE Kondo, du conservateur du Parc, les écogardes et l’entrepreneur , la cérémonie de lancement des travaux de construction du poste de Brigade forestière du Parc national de Fazao Malfakassa dans la Commune de Tchaoudjo 2 (Région Centrale) a eu lieu vendredi 15 Mai dans le respect strict des mesures barrières.

Cette cérémonie de lancement dont l’objectif est de contribuer au renforcement de la gestion concertée des aires protégées du Togo en vue de réduire leur vulnérabilité face au changement climatique a été suivie de celle de la remise officielle du site du chantier à l’entreprise adjudicataire.

Évalué à plus de 27 milliards 137 mille 292 francs CFA, ce projet est financé par le gouvernement Togolais, ainsi que l’Union Européenne dans le cadre du programme d’appui à la lutte contre les changements climatiques (PALCC).

Le Parc national de Fazao Malfakassa est situé dans la région de la Kara et la région centrale et il couvre une superficie de 1920 km2. Le projet d’une durée de 4 mois est mise en œuvre par l’ONG ODIAE et réalisé par l’entreprise ECAOG.

Photo prise lors de la cérémonie de lancement

En remettant les documents du projet à l’entrepreneur, le directeur exécutif de l’OGN ODIAE, EGBENOU Koffi Georges a dans un premier temps rappelé les lignes directives dans la clause du contrat, présenté le plan d’aménagement de la Brigade et décliné toute responsabilité de l’ONG ODIAE dans la malversation ou des actes inciviques des manœuvres dans le Parc. Il a exhorté l’entrepreneur au respect des normes, à fournir les rapports et à employer la main d’œuvre locale. Il a pour finir sensibilisé l’assistance sur le respect des normes des mesures barrières afin de réduire la propagation de Coronavirus au Togo.

Selon le Maire de Tchaoudjo 2, KILIOU Kokolou, le présent projet vient répondre à cinq objectifs généraux de la vision de développement qui est celui d’assurer à l’horizon 2030 une gestion durable de l’environnement, lutter contre les changements climatiques, gérer durablement les catastrophes et promouvoir l’aménagement du territoire.

Selon le coordonnateur des projets à l’ONG ODIAE, M. KOUMAYE Kondo, “l’activité s’inscrit dans l’objectif de renforcer la surveillance des aires protégées du Togo. La surveillance demeure une fonction essentielle des aires protégées, il est prévu un certain nombre d’activités dont la construction de trois Brigades. Il s’agit de créer des conditions favorables pour les écogardes et des responsables de l’administration forestière pour mener à bien le travail dans le Parc Fazao” a-t-il souligné.

Le directeur régional de l’Environnement de la Centrale, Lieutenant-Colonel AFFO ATE Bodjaniou, et le représentant du PALCC, Commandant KOBA Kotchikpa ont tour à tour remercié l’Union Européenne et l’ONG ODIAE pour l’initiative et exhorté tous les acteurs à œuvrer pour une mise en œuvre efficace et efficient dudit projet et que le délai d’exécution soit respecté.

 

landrykoss

 

Togoportail, l’information à votre portée

 

Advertisement

Publier un commentaire