pub
Environnement

PASA : le Togo préserve le couvert végétal et forestier avec l’usage des fours

Advertisement

Le Togo a adhéré tout comme les autres pays du monde aux Objectifs du Développement Durable (ODD) dont l’un de ses axes fait une part belle à la protection de l’environnement afin de préserver la nature. C’est dans cette logique que le secteur halieutique grâce au Programme d’Appui au secteur Agricole a financé les transformatrices des poissons en mettant en place 180 fours améliorés. Le but fondamental est de préserver l’environnement.

Dans le cadre de la mise en œuvre de ce projet de conservation de la biodiversité pour le bien-être de la population au Togo, le PASA a mis à la disposition des femmes transformatrices de poisson des fours modernes en vue d’améliorer leur niveau de vie.

En dehors de la réduction de la pollution de l’air intérieur, de la garantie de la santé des enfants, les fours améliorés permettent également de réduire la déforestation et ont des répercussions positives sur les économies locales. Plus d’enfants peuvent ainsi arriver à l’heure à l’école car ils passent moins de temps à aider leurs mamans.

Les fours améliorés contribuent au respect et à la protection de l’environnement grâce à l’usage rationnel de combustible et préservent le couvert végétal. Selon les responsables du Projet de réhabilitation des forêts au Togo (ProREDD), le couvert forestier augmente de 0,5% annuellement. En réalité, le Togo lutte pour restaurer 1.400.000 ha de forêts dégradées.

Tous ces avantages ne peuvent que booster les pêcheurs dans leurs activités et permettre d’accroître les rendements

Prudence A.

Togoportail, l’information à votre portée

Advertisement

Publier un commentaire