pub
Société

Programme NOVISSI : Tous les fraudeurs seront retrouvés, poursuivis et punis conformément à la loi et au Code pénale

Advertisement

Le Programme «NOVISSI » a été sollicité par 4 millions de Togolais dès son lancement . A peine débuté, le programme a été suspendu.

Reçu jeudi 9 avril 2020 sur radio Kanal FM de Lomé, le ministre des Mines et de l’énergie, Marc Dèdèriwè Ably-Bidamon a apporté plus de précision sur les raisons de cette interruption momentanée.

Selon lui, une panne technique a été provoquée sur le serveur par le nombre élevé des demandes d’inscription envoyées dès le premier jour du programme “Novissi”.

En un moment donné, il y a eu plus de 4 millions de tentatives d’inscription, raison pour laquelle le système s’est planté. Le système est conçu pour recueillir près de 200 milles demandes par jour  a-t-il indiqué.

Le ministre n’a pas manqué de mettre en garde les personnes qui selon lui s’amusent à vouloir frauder l’État dans le cadre de cette assistance sociale réservée uniquement aux personnes vulnérables. Il assure par ailleurs sur le traçage de ceux qui s’inscrivent dans le programme pour bénéficier des aides proposées et la possibilité de les retrouver si elles sont des fraudeurs.

Tous les fraudeurs seront retrouvés, poursuivis et punis conformément à la loi et au Code pénale a-t-il déclaré. Le programme d’après lui, va couvrir la période d’état d’urgence sanitaire et profiter à plus d’un million de Togolais.

Selon les estimations, le programme Novissi va coûter près de 12 milliards de francs CFA au Togo sur les trois mois et pourrait être reconduit si les circonstances l’exigent », a-t-il précisé. Et d’inviter les Togolais à donner la priorité aux véritables bénéficiaires de ce programme, que sont les personnes à revenus faibles ayant été durement impactées par les mesures du gouvernement.

Il faut noter qu’en 24 heures, plus de 10.000 Togolais ont pu s’inscrire sur le programme”Novissi”. Il se poursuit toujours mais cette fois-ci, via appel téléphonique.

Ceux qui sont éligibles doivent composer le 855 pour fournir des informations en vue d’éviter les fraudes, avait annoncé plus tôt dans la matinée, la Directrice générale de l’Agence Nationale d’appui au développement à la base (ANADEB), Mazalo Katanga qui a tenu à rappeler que le programme “Novissi” ne concerne pour le moment, que les populations du Grand Lomé.

 

landrykoss

 

Togoportail, l’information à votre portée

Advertisement

Publier un commentaire