pub
Développement

Infrastructures routières : Des travaux de réhabilitation de voies démarreront bientôt 

Advertisement

Les travaux de construction et la mise en 2 x 3 voies du tronçon Todman-Zanguera (sud-ouest de Lomé) long de 15 kilomètres et de l’aménagement en 2×2 voies du tronçon Zanguera-Noepé (08 kilomètres) , la réalisation d’une chaussée de 02 voies entre Noépé et Kpalimé, soit sur une distance de 91 kilomètres ainsi que la construction des bassins de rétention d’eau à Todman, Ségbé et Adidogomé coûteront plus de 20 milliards de francs CFA. L’Etat togolais finance ce chantier à travers le Fonds routier (FR).

L’exécution des travaux devrait encourager le processus de décentralisation lancé par le gouvernement togolais dans sa dynamique de garantir un accès facile des biens et services de premières nécessités aux populations. En outre, la réhabilitation de la voie Lomé-Kpalimé va fluidifier les échanges commerciaux entre les deux villes, assurer la sécurité des usagers et la libre circulation des biens et contribuer, dans une certaine mesure, à attirer les touristes a indiqué les autorités togolaises.

Cet ambitieux projet trouve place dans la politique des grands travaux initiée par le gouvernement togolais et qui consiste à réhabiliter plusieurs voies sur toute l’étendue du territoire.

Notons que, Kpalimé est une ville très visitée par les touristes et les habitants de la capitale qui s’y rendent pour profiter de la végétation particulière de la localité. Véritable moteur de croissance économique, il devient urgent de réhabiliter les zones à forte démographie afin de faciliter la circulation des visiteurs et des touristes.

 

Landrykoss

 

Togoportail, l’information à votre portée

 

 

Advertisement

Publier un commentaire