pub
Développement

Togo/Climat des Affaires : raccordement électrique,un levier sur lequel s’appuie le gouvernement

Advertisement

 

La vision de l’Etat pour le secteur énergétique est d’assurer à l’horizon 2030 à toute la population togolaise l’accès à une énergie propre de qualité compétitive. Ceci en préservant l’environnement et en mettant tout en œuvre pour développer un système performant et durable d’approvisionnement en énergie basé sur les initiatives publiques et privées individuelles et collectives capables de promouvoir le développement économique et social du Togo. Cette vision ne peut être possible que si certaines dispositions sont mises en place par le gouvernement.

Afin de garder le cap dans le cadre de l’indicateur de raccordement électrique pour le compte du classement Doing Business, le gouvernement togolais accentue les réformes dans le secteur de l’énergie électrique. Ces réformes sont contenues dans la lettre de politique de développement du secteur de l’énergie (plan d’action Stratégique des énergies modernes 2018-2022).

Ce plan est décliné en trois grands points notamment : l’amélioration du cadre de gouvernance et de la compétitivité du secteur énergétique ; approvisionnement et accès pour tous aux services énergétiques modernes et de qualité ; développement des énergies renouvelables et promotion des technologies propres, des économies d’énergies et de l’efficacité énergétique.

Cette vision lancée depuis 2018 a permis d’améliorer un tant soit peu le climat des affaires au Togo et a permis au pays d’occuper le 99ème rang mondial selon le dernier classement de Doing Business de la Banque Mondiale. Toutefois malgré cette prouesse, beaucoup d’efforts restent à faire et qui sont déjà contenus dans de nouvelles dispositions prises par l’Etat. Nous y reviendrons.

 

Prudence A.

 

Togoportail, l’information à votre portée

Advertisement

Publier un commentaire