pub
Développement

Plus de 24 chantiers infrastructurels réalisés depuis 2013 au Togo

Advertisement

 

Aucun développement n’est possible sans les infrastructures routières. Elles constituent un passage obligé pour tout essor socioéconomique. C’est dans cette optique que depuis 2007, le gouvernement togolais s’est engagé dans un vaste chantier de constructions et d’aménagement des infrastructures routières afin de permettre à notre pays de répondre aux normes des pays en développement. C’est ainsi que depuis 2013 près de 1000 milliards de FFCFA ont été investi dans ce domaine. Dans ce papier nous allons dresser le bilan de toutes ces infrastructures construites ou en chantier .

Depuis 2013, le nombre des grands chantiers ouverts s’élève aussi bien à Lomé qu’à l’intérieur du pays. Ces nouveaux chantiers viennent s’ajouter aux 15 autres chantiers déjà ouverts au cours des années antérieures (2011 et 2012) et qui sont en fin d’exécution.
En tout, nous avons 24 grands chantiers routiers exécutés au cours de l’année 2013.

Il s’agit d’aménagement et de bitumage de la route : Agoényévé (terrain  de football)-BKS-Camp Adidogomé 6,5 km) ; réhabilitation de la route Rondpoint Port –Avépozo (10,3 km) ; réhabilitation de la route 1HDN (Station MRS Novissi-Station OANDO vers l’aéroport) ;
ré-surfaçage et l’assainissement du boulevard de la nouvelle Présidence.

A l’intérieur du pays : 2 chantiers sont achevés, notamment : la réhabilitation et le dédoublement de la route Aného-Sanvee Condji (8 km) ; l’aménagement et la réhabilitation de la route Dapaong-Ponio (38 km)

En ce qui concerne les chantiers d’ouvrages hydrauliques nous avons plusieurs ouvrages qui sont construits ou en cours de construction. Il s’agit de 6 ponts dont : 2 ponts achevés ; 1 pont de 40 mètres à Kpinzindè et 1 pont de 40 mètres à Goubi) ; 4 ponts en cours d’achèvemen

Notons aussi que plusieurs chantiers d’entretien courant et périodique du réseau routier national sont ouverts en 2013.18 chantiers sont exécutés dont : 9 chantiers à Lomé et 9 à l’intérieur du pays.

Sans être très exhaustif, toutes les régions ont bénéficié de ces grands chantiers dont le coût total des engagements de l’ensemble des travaux routiers achevés en 2013 s’élève à 414 milliards de F CFA. Ces travaux portent essentiellement d’une part sur 530 km de réhabilitation, d’aménagement et de bitumage et d’autre part sur 1750 km d’entretien.

Ce bilan très reluisant a amené les autorités togolaises à amorcer d’autres chantiers qui seront exécutés au cours de cette année. Ainsi le Togo entend réaliser quinze (15) nouveaux ponts sur toute l’étendue du territoire.

 

Prudence A.

 

Togoportail, l’information à votre portée

Advertisement

Publier un commentaire