pub
Politique

Togo/présidentielle : appel à la manifestation: que veulent Monseigneur Kpodzro et Agbéyomé?

Advertisement

Les résultats issus de l’élection présidentielle du 22 Février dernier qui ont donné gagnant au premier tour le président sortant Faure Gnassingbé avec 72,36% devant son challenger de taille Gabriel Agbéyomé 8,37%,continuent par faire des aigris qui ne veulent pas reconnaître la vérité des urnes et qui passent par des contorsions pour revendiquer leur soit disant “victoire”.

C’est ainsi que Monseigneur Kpodzro et son protégé Gabriel Agbéyomé ont appelé ce 28 Février à une manifestation qui n’avait pas reçu préalablement une autorisation parceque les organisateurs n’ont pas soumis une demande. Pourquoi cet énième appel à manifester n’a pas pris?

En effet, arrivé en deuxième position après les résultats de l’élection du 22 Février dernier, Agbéyomé Kodjo qui se dit léser par la Commission Électorale Nationale Indépendante ( CENI) a appelé ses militants et partisans dans la rue. Mais force est de constater que la mayonnaise n’a pas pris pour certaines raisons dont voici deux.

La première raison s’explique par le fait que dans un communiqué publié jeudi,  le ministre Payadowa Boukpessi  souligne que c’est sur les réseaux sociaux qu’il a appris l’organisation d’une manifestation publique demain vendredi 28 février. Cette manifestation n’ayant pas été déclarée au ministère de l’administration territoriale, comme le recommande la loi n° 2011-010 du 16 mai 2011 fixant les conditions d’exercice de la liberté de réunion et de manifestation pacifiques, publiques, est donc illégale.

Aussi notons que depuis 2011,les togolais ont compris que le développement d’un pays ne passe pas par les manifestations mais plutôt par le travail. Ils ont compris que rien ne sert de détruire ce qu’on a construit avec des millions. Comme le dit l’adage:” c’est facile de détruire mais difficile de le remettre en état”.

De ce fait, l’appel à manifester de la dynamique  Mr Kpodzro qui soutient que Agbéyomé Kodjo a remporté l’élection présidentielle, ne peut aboutir parce que le peuple togolais a compris très vite là où se trouve ses intérêts et veut contribuer au coté du vainqueur Faure Gnassingbé à hisser le Togo au concert des nations en voie de développement.

Prudence A.

Togoportail, l’information à votre portée

Advertisement

Publier un commentaire