pub
Politique

Togo : Eric Stromayer donne son point de vue sur les résultats des élections présidentielles

Advertisement

Après les élections présidentielles du 22 Février dernier puis les résultats qui se sont suivis 24 heures après, le candidat UNIR, Faure Gnassingbé  est arrivé en tête du peloton ns. Si la plupart des réactions des observations à l’élection présidentielle sont professionnelles et mesurées, d’autres par contre ont une autre vision . C’est le cas de l’ambassadeur des USA au Togo Eric Stromayer qui a fait une sortie que l’opinion juge maladroite.

L’ élection présidentielle du 22 Février passé a donné son verdict final le 23 Février et a placé Faure Gnassingbé à la tête avec un score sans appels de 72,36% devant ses adversaires notamment Agbéyomé Kodjo qui en sort avec 18,37. Ces résultats loin de réjouir toute la communauté nationale et internationale à cause de la paix et la transparence qui ont régné avant, pendant et après l’élection ont plutôt réveillé les vielles méthodes de contestation chez les perdants et la réaction peu orthodoxe de l’ambassadeur des USA au Togo Eric Stromayer qui l’exprime clairement dans un communiqué :

” la volonté d’encourager la CENI à travailler de manière constructive avec toutes les parties pour traiter toute réclamation concernant toute irrégularité constatée le jour du scrutin”En effet, ce communiqué propose à la Commission électorale nationale indépendante (CENI) de publier les résultats bureau de vote par bureau de vote.

A cette déclaration et d’autres contenues dans le communiqué, la réaction de Lomé ne s’est pas faite entendre. Le pouvoir de Lomé n’entend aller dans ce sens justifiant sa position par le fait que: «Le Code électoral togolais ne prévoit pas la publication des résultats de cette manière et nous allons respecter strictement la loi togolaise.»

Les proches du candidat vainqueur Faure Gnassingbé ont pris note de la réaction de l’ambassade même si on peut exprimer une surprise face à la manière (hors G5) qui ne favorise pas la sérénité qui doit prévaloir sur un sujet de cette importance.

Pour eux, c’est dommage qu’un pays puisse réduire la transparence d’un scrutin à l’implication de ses ONG. Plusieurs observateurs ont été présents et pas des moindres. Leurs conclusions et informations peuvent être largement exploitées par tous. C’est aussi une question de confiance mutuelle.

Plus loin, le pouvoir souligne que: ” les résultats par BV sont disponibles et chaque candidat a le loisir d’y accéder. Ce serait une très bonne chose que l’ambassadeur encourage les acteurs politiques à apporter les preuves BV par BV des allégations de fraudes. Ce qui peut se faire sans attendre une publication qui n’est pas prévue par la loi.

Enfin,il réitère que le Gouvernement est satisfait de la disponibilité des pays amis à continuer à collaborer avec le Togo pour améliorer leur connaissance du cadre électoral et pour renforcer la confiance entre acteurs.

Ces mises au point du pouvoir viennent donc dissiper les polémiques qu’entretiennent certaines personnes.

 

Prudence A.

 

Togoportail, l’information à votre portée

Advertisement

Publier un commentaire