pub
Développement

Le Projet THIMO met les jeunes au travail

Advertisement

 

Le Projet THIMO met la jeunesse au cœur du développement. Il met les jeunes au travail. Plus de 14.000 jeunes (hommes et femmes) togolais, âgés de 18 à 35 ans sont mis à contribution. Travaux à haute intensité de main-d’œuvre (Thimo) lutte autant que faire se peut contre l’inactivité des jeunes et femmes en milieu rural.

C’est une sorte de politique de travaux communautaires pour apporter un appui financier aux jeunes. Le chômage est une réalité. L’opportunité de servir les causes nobles et utiles en est une autre.

THIMO a permis d’intégrer près de 6.000 jeunes et femmes togolaises sur les 14.000 bénéficiaires escomptés (dont 7000 femmes).  Si le processus d’identification d’autres jeunes est en cours, il faut dire que le projet est assez ouvert. En témoigne l’intégration de personnes en situation de handicap.  Ce qui vient répondre aux préoccupations des acteurs de la société civile quant à l’accès au travail rémunéré aux personnes handicapées. Les personnes déscolarisées ou non-scolarisées sont toutes prises en compte.

Le programme Thimo est financé par la Banque mondiale à hauteur de 5,1 milliards de francs CFA. Il est exécuté par l’Agence nationale d’appui au développement à la base (Anadeb) et va être échelonné sur une période de deux (02) ans.

 

 

Jean Junior

 

Togoportail, l’information à votre portée

 

 

 

 

Advertisement

Publier un commentaire