pub
Société

La CNTT outille ses membres de base sur les valeurs citoyennes à Atakpamé

Advertisement

 

La Confédération Nationale des Travailleurs du Togo (CNTT) a organisé jeudi 20 février à Atakpamé, un atelier de formation à l’endroit des membres de ses syndicats de base, unions et fédérations de la région des Plateaux sur le thème : « Syndicalisme et vie Citoyenne ».

Cette journée de formation s’inscrit dans le cadre des activités de formation nationale planifiées par le secrétariat exécutif de la CNTT.

L’initiative se veut un cadre de sensibilisation sur les valeurs citoyennes et autres principes de paix, de tolérance et d’acceptation des autres.

L’intérêt de cette formation est que, par la culture civique chacun doit savoir ce qu’il doit faire et ce qu’il ne doit pas faire ; quels sont ses droits mais aussi ses devoirs, surtout en période de grandes consultations nationales.

Pour le secrétaire exécutif de la CNTT, M. PALAGAN Agui Yves, le syndicalisme n’est pas la face opposée de la citoyenneté. On naît d’abord citoyen, on devient syndicaliste après.

En tant que citoyen, la Mère-Patrie nous appelle au devoir. En tant que syndicaliste, elle aura nous offrir nos droits.

Il a invité les uns et les autres à travers les communications qui vont meubler la journée à puiser le maximum d’information, d’enseignement, de leçon pour les disséminer autour d’eux en cette période électorale : Quelle doit être l’attitude du syndicaliste que nous somme ; avant, pendant et après les élections.

Le camarade président de l’UP-Ogou, AGBA Tchapou a salué l’initiative du bureau exécutif et remercié les participants pour leur disponibilité. Selon lui, 2020 est une année électorale majeure. Ce moment appelle les syndicalistes à des attitudes citoyennes, l’expression de leur citoyenneté. Il a remercié les membres du bureau exécutif et invité les participants à prêter une oreille attentive aux communications.

 

landrykoss

 

Togoportail, l’information à) votre portée

Advertisement

Publier un commentaire