pub
Politique

Campagne électorale : « Je me sens fort par le sang de Jésus », Faure Gnassingbé en meeting à Atakpamé

Advertisement

Faure Gnassingbé a fait une grande entrée avec des ovations grandeurs natures de la part des militantes et militants et sympathisants du parti Union Pour la République (UNIR) samedi 15 février sur le terrain du Lycée d’Atakpamé.

La ville d’Atakpamé était aux couleurs d’UNIR (Bleus et Blancs) avec des affiches et des banderoles dans chaque quartier. Faure Gnassingbé en toute humilité et a fait un tour pour saluer cette fourmilière humaine qui dans leur regard se lise la joie et l’émotion d’accueillir leur champion en meeting à Atakpamé.

Une véritable démonstration de soutien à l’équipe de campagne conduite par la coordinatrice, Mme KOUIGAN Yawa Ahofa. Les ministres, les cadres de l’Ogou, les chefs traditionnels, les responsables religieux, les groupes de jeunes et de femmes enthousiasmés, ont exprimé leur soutien au candidat Faure Gnassingbé en lui promettant une victoire un coup K.O au soir du 22 février prochain.

Port de Lomé : le trafic conteneurisé grimpe

Dans son mot de bienvenue, Mme, KOUIGAN Yawa Ahofa, a souligné que, Ogou a fait son choix, c’est Faure Gnassingbé. Le président Faure Gnassingbé déploie beaucoup de moins pour transformer le Togo. Dans la préfecture de l’Ogou par exemple, plusieurs projets ont été réalisés notamment : la réhabilitation des rues, la construction des marchés, l’extension de l’électrification dans les quartiers, la construction des centrales photos voltaïques, accompagnement des femmes et des jeunes par FNFI et FAEIJ qui ouvre la voix au développement inclusif et réduit la pauvreté dans la préfecture de l’Ogou.

« Je me sens fort par le sang de Jésus » a déclaré Faure Gnassingbé à l’endroit des Jeunes et femmes de l’Ogou.

Si vous êtes là, nous sommes là. Élection après élection, nous avons cette chance de pouvoir toujours compter sur vos voix.

Je vous dis merci de m’accueillir comme on sait le faire seulement ici. Un accueil qui, toujours surprend par ses qualités, par sa chaleur, par sa gentillesse, par sa fraternité. Bref quand on vient ici, on a l’impression d’être à la maison.

C’est toujours un plaisir que je vous retrouve, parce que je vois et j’entends ce que vous me dites et je constate que votre loyauté, votre fidélité, votre soutien à ma modeste personne ne se démontrent pas. Élection après élection, nous avons cette chance de pouvoir compter sur vos voix et nous ferons toujours tout pour ne pas vous décevoir.

Cette fois-ci,  c’est une autre élection qui se profile à l’horizon. Nous allons aux urnes pour nous choisir un Président de la République le 22 février.

Pour l’heure, j’aimerais que nos efforts, nos énergies soient consacrés aux défis socio-économiques, au progrès et à la construction de notre pays.

La gouvernance concertée sera intensifiée au cours du prochain mandat. Nous devons à chaque fois réaffirmé que nous sommes un pays mûr grâce à ces élections présidentielles.

Plus d’importance sera accordée à la reddition des comptes et à la lutte contre la corruption. Nos ressources acquises doivent être gérées et utilisées avec beaucoup de rigueur. Nous devons à tout prix éviter le gaspillage et le vol.

Le Plan Communal de Développement doit être élaboré avec l’implication des populations ainsi que son exécution.

La déclaration des biens par ceux qui gèrent les structures de l’État pourra démarrer.

Dans le cadre du programme CIZO, toutes les structures de santé seront prises en compte. Les populations bénéficieront de soins de qualité à proximité et à coût abordable.

landrykoss

Togoportail, l’information à votre portée

Publier un commentaire