pub
Développement

Atakpamé : Les producteurs de céréales des Plateaux et Maritime renforcent leurs capacités

Advertisement

 

 

Le Centre des Producteurs de Céréales du Togo (CPC-Togo) avec l’appui technique du Conseil National Conseil d’Expert pour le Retour d’Expérience Scientifique organise du 3 au 4 février à Atakpamé, un séminaire de formation sur : «Les techniques et pratiques de stockage des producteurs céréaliers ».

Une trentaine de producteurs membres des UROPC ainsi que les techniciens de la CPC venus de la région des Plateaux et Maritime sont concernés par cette formation dont l’objectif est de former ces acteurs aux méthodes et pratiques de stockage du maïs afin que celui-ci soit de bonne qualité au moment de vente sur le marchés locaux ou internationaux.

L’atelier est financé par le Fonds National d’Apprentissage de Formation et de Perfectionnements Professionnels (FNAFPP) à travers le Ministère de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle.

Les travaux de l’atelier ont été ouverts par le secrétaire général de la préfecture de l’Ogou, M. BITHO Kondo en présence du DR-ANSAT, M. BEGUETI Massa-Abalo, du consultant du Cabinet CERES Dr, DOUTHE Komlavi, du président de CPC-Togo, M. AGBOTO Yaovi.

Le secrétaire général de la préfecture de l’Ogou, BITHO Kondo a souligné que, cette formation se situe dans la droite ligne de l’axe 2 du Plan National de Développement. Il a remercié le FNAFPP pour son appui financier à ses différents ateliers de formations. Il a exhorté les participants à capitaliser les acquis de la formation et profiter des enseignements du cabinet CERES.

Pour le consultant du Cabinet CERES Dr, DOUTHE Komlavi, cette formation est structurée en deux volets : « La partie théorique qui va permettre aux participants de connaitre les méthodes de stockage pour que les produits soient de bonne qualité jusqu’à la commercialisation » et la visite du magasin d’ANSAT pour voir quelles sont les dispositions et les normes nécessaires pour que le magasin puisse contenir un certain nombre de produits et que leur qualité soit bien gardée jusqu’à la commercialisation.

Le président de CPC-Togo, M. AGBOTO Yaovi a exprimé sa gratitude au Chef de l’Etat qui par ses instructions le pays est excédentaire en céréales depuis l’année 2015 à ce jours. Le gouvernement s’applique à merveille et le ministère de l’agriculture avec tous ses démembrements, déploie des innovations qui accroissent les productions dans chaque région du Togo et qu’il en soit remercié a souligné M. AGBOTO Yaovi.

 

 

Landrykoss

 

 

Togoportail, l’information à votre portée

Advertisement

Publier un commentaire