pub
Société

10 000 hommes pour sécuriser les élections présidentielles

Advertisement

 

Pour sécuriser les élections présidentielles du 22 février, une force de 10 000 gendarmes et policiers a été mise en place. Elle a été présentée mardi par le ministre en charge de la sécurité, Gal Yark D. Au cours de la cérémonie, le ministre s’est félicité des missions de cette Force lors des élections présidentielles de 2010, 2015, les législatives de 2013, 2018 notamment.

Le travail de cette force dénommé Force sécurité élection présidentielle 2020 sera d’assurer le bon déroulement de la campagne. La mission s’étendra au scrutin proprement dit et l’après élection.

La FOSEP sera déployée sur toute l’étendue du territoire. Elle fera tout pour assurer la protection des matériels électoraux, la sécurité des candidats, des lieux de campagne et de tous les citoyens.

 

 

Jean Junior

 

Togoportail, l’information à votre portée

Advertisement

Publier un commentaire