pub
Société

Togo/Société : Que doit-on retenir sur l’introduction de mobile money ?

Advertisement

 

Depuis plusieurs années déjà, le pouls économique de l’Afrique s’est accéléré, impulsant au continent une nouvelle dynamique de croissance. Parmi les mutations les plus spectaculaires observées, le secteur bancaire est sans doute l’un de ceux qui ont connu les plus importantes transformations.

Pourtant, la majeure partie des Africains ne possède toujours pas de comptes bancaires classiques et doit encore trop souvent compter sur des paiements en espèces ou passer par des services informels, afin de réaliser quotidiennement leurs transactions et autres paiements. Face à ce faible niveau d’inclusion financière, une opportunité a vu le jour pour les oubliés du système bancaire : le mobile money ou l’argent mobile.

C’est sous la forme d’un projet pilote initié en 2015 au Togo que l’idée de l’argent mobile voit le jour. À l’origine, ce projet qui a rassemblé à peine 300 personnes avait pour objectif de faciliter l’envoi et le retrait de l’argent.

Si dès le départ le paiement mobile a convaincu et connu le succès escompté, c’est avant tout grâce à la simplicité et au faible coût des technologies sur lesquels il est adossé. En effet, la grande majorité des services de mobile money en Afrique utilise l’USSD (Unstructured Supplementary Service Data) comme technologie.

Ce protocole, comparable à celui utilisé pour l’envoi de SMS a pour principal avantage d’être compatible avec 99% des mobiles en circulation, notamment les plus bas de gamme que l’on retrouve en grand nombre sur le marché africain. L’USSD permet aux clients d’envoyer des instructions de paiement à leur fournisseur de service de monnaie électronique, qui en retour confirme à ces derniers l’exécution de la transaction souhaitée. Le faible coût de cette technologie simple d’utilisation a été un atout majeur dans le développement du mobile money en Afrique et en particulier au Togo.

Si le Togo en est arrivé là, c’est aussi grâce au dynamisme du secteur bancaire classique, de celui de la micro finance et d’Eco CCP, sans oublier le mobile money et le mobile banking qui sont en plein essor dans le pays.

Aujourd’hui les efforts de sensibilisation visent surtout les populations résidant dans les zones rurales, afin de les amener à accéder à ces nouveaux produits de la technologie notamment les comptes numériques.

 

Prudence A.

 

Togoportail, l’information à votre portée

 

 

 

Advertisement

Publier un commentaire