pub
Développement

Anié : Valorisation des produits locaux agricoles, artisanaux et commerciaux

Advertisement

 

 

La première édition de la Foire Agricole, Artisanale et Commerciale d’Anié ( FACA ), débutée le 21 Janvier a été officiellement lancée jeudi 23 janvier par le préfet de l’Anie M. Ezoula Agoro BalaBawi.

Ce rendez-vous a pour cadre le centre des expositions et foires de l’Anie. Il vise à promouvoir et à valoriser les produits locaux. C’était en présence des agriculteurs, des artisans et commerçants nationaux et d’ailleurs ainsi que des représentants des institutions et de diverses personnalités.

Initié par l’association Solidarité pour le Développement Communautaire Inclusif (SO.DE.CI) basée à Anie, cette rencontre joue un rôle de vitrine pour promouvoir et valoriser le développement économique et social de cette commune et le bien-être de ses populations.

Il vise d’autres part à contribuer à la réalisation des objectifs du Plan National de Développement (PND) par l’exposition vente desdits produits. De manière plus spécifique, la FACA voudrait participer à la création de richesses locales et la lutte contre la pauvreté. Elle veut en outre encourager les opérateurs économiques de ladite préfecture et d’autres du Togo à se rencontrer pour échanger leurs expériences afin qu’ils puissent développer des relations d’affaires.

Pour cette édition, des pays sont représentés notamment le Bénin, le Ghana, le Niger, le Faso et le Mali, etc…

La FACA connaîtra durant 14 jours l’exposition vente des produits agricoles, les rencontres B to B, la participation aux panels, des ateliers et conférences-débats sur plusieurs thématiques etc…

La particularité pour cette première édition selon les organisateurs réside dans la tenue des soirées culturelles et des visites des sites touristiques dans les Plateaux. Ainsi, les participants auront à découvrir et à profiter du patrimoine agricole, artisanal et commercial de la région.

A cette occasion, le préfet s’est réjoui de cette rencontre qui est une plateforme de valorisation des produits locaux et de ses dérivés. Il a à cet effet invité tous les participants à profiter de cette période d’échange, de partage et de vente afin d’en tirer le plus grand profit pour le bien de l’Anié et du Togo. Le thème de cette édition est : « Soutenir le développement des producteurs agricoles et artisanaux en favorisant leurs accès aux marchés et aux services financiers ». Il s’inscrit dans la logique de l’engagement et des actions que mène le gouvernement togolais pour tous.

Le promoteur de la FACA, président de SO.DE.CI, l’honorable Hodin Kokou Eke a remercié les autorités togolaises ainsi que tous ceux qui ont œuvré pour la tenue de cette foire. Il a rappelé que FACA veut créer un espace de rencontre et d’échanges entre les professionnels, les acteurs et les partenaires de l’agriculture, de l’artisanat et du commerce.

Le maire de la commune Anie 1 M. Atara Tfarba a souligné que FACA est une grande et première dans sa commune. « Une foire dans une ville participe non seulement à son développement mais encore plus à son rayonnement international »,  a-t-il ajouté.

 

 

Landrykoss

 

Togoportail, l’information à votre portée

 

 

 

Advertisement

Publier un commentaire