Sport

Togo : La non-violence dans les stades au cœur d’une conférence-débat animée

Advertisement

Les membres du mouvement Jeunes Africains de la Paix et du Civisme (JAPEC) étaient face aux médias et les autorités de Lomé samedi dernier, au cours d’une rencontre axée sur « la non-violence dans les stades au Togo » défis et perspectives.

Elle s’inscrit dans une logique de la promotion de la culture de la paix en général et dans le football en particulier. Il vise à faire appel aux amoureux, les communautés, le public footballistique au lendemain du championnat national du football, qui a connu des scènes de violence et à s’engager dans cette lutte contre la violence.

C’est M. TALIM Asksno Anathère qui a présidé la rencontre au nom du Ministre en charge de la communication et de la formation civique. Il a salué l’engagement des membres du mouvement JAPEC à travers leur réaction visant à relever ce grand défi.

Il a exhorté les membres du mouvement à s’engager davantage afin de toucher un grand nombre d’acteurs impliqués à tous les niveaux du secteur des sports en vue de rompre avec l’incivisme grandissant qui sévit sur les stades.

Selon M. KOSSI Pierre-Marie, président du mouvement JAPEC « Tous les sports n’ont pas le titre de Sport Roi. Malgré la multitude de sports pratiquée en compétition de haut niveau, le football reste un jeu à part. Il a toujours entraîné une ferveur particulière ».

« Nous osons croire que cette invitation contribuera à apaiser nos esprits du foot, en nous enseignant à rendre le football digne de son si grand titre ‘Sport Roi’ » a ajouté KOSSI Pierre-Marie.

Landrykoss

Togoportail, l’information à votre portée

Advertisement

Publier un commentaire