Culture

Ogou : Un concert sur la non-violence

Advertisement

L’Artiste  de la chanson togolaise Essolyn Tchangaï  a animé dimanche soir à Atakpamé, un concert musical dont le thème a porté sur la non-violence.

Plusieurs personnalités ont assisté à ce concert parmi lesquelles, le président de la délégation spéciale de la commune d’Atakpamé, M. Adjonou Kasségnè, le président de la délégation spéciale de la préfecture de l’Ogou, le secrétaire général de l’UNIR, M. Dossou Délafon, le directeur régional des Arts et de la Culture des Plateaux, M. Monkli Kokou, ainsi que le public d’Atakpamé et de ses environs.

Organisé sous le parrainage du Fonds d’Aide à la Culture (FAC) avec l’Appui technique de la direction régionale des Arts et de la Culture des Plateaux (DRAC-PLA), ce concert vise à mettre fin aux querelles intestines, les divisions et la haine qui gangrènent les esprits et promouvoir l’élan à faire du bien pour les uns et les autres.

C’est autour de ces messages que les artistes ont invité le public à travers les chants à combattre la violence afin de préserver la paix dans les foyers, la nation et partout dans le monde.

Au cours de la soirée, les artistes Abotchi Momo, Edouard Béni, Aladji Remax, les Chorales : Saint Paul, Jean Paul 2, les groupes folkloriques Goumbé, Akpéma et l’humoriste Wisanoo ont également démontré au public, leur savoir-faire.

Essolyn Tchangaï a rendu grâce à Dieu pour son assistance tout au long de la soirée. « A travers ce concert,  je voulais exhorter le public à promouvoir la paix, l’amour, la fraternité, la non-violence pour un vivre ensemble harmonieux dans notre pays » a-t-elle déclaré.

Le directeur régional des Arts et de la Culture, M. Monkli Kokou a expliqué que par le biais de ce concert, le gouvernement à travers le Fonds d’Aide à la Culture voudrait promouvoir le vivre ensemble, la cohésion sociale, la paix et l’unité.

Ce projet a reçu un accueil favorable surtout en ces périodes d’élection pour qu’à la fin  tout se passe sans violence.

Notons que, ce concert lance officiellement, la tournée artistique de sensibilisation dans deux autres localités du Togo, à savoir, Est-Mono le 25 mai et Bafilo le 21 juin.

Landrykoss

Togoportail, l’information à votre portée

Advertisement

Publier un commentaire