Politique

Feuille de route de la CEDEAO/ Les membres du G7 outillés

Advertisement

Une cinquantaine de jeunes membres du groupe des 7 de 39 préfectures des cinq régions du Togo prennent part du 28 au 29 mai à Atakpamé, à un atelier de formation sur « les enjeux et défis liés à la mise en œuvre de la feuille de route de la CEDEAO ».

Organisée par le groupe des 7 (WANET-Togo, CNSC-Togo, ACAT-Togo, CACIT, REPSFECO-Togo, CEJP-Togo, SADD), sous l’initiative de WANEP-Togo, cette rencontre s’inscrit dans le cadre de la communication autour du projet « Vulgarisation et renforcement de capacités des membres du G7 et suivi de la mise en œuvre de la feuille de route pour une sortie de crise sociopolitique togolaise ».

Le but est de permettre aux participants de cerner et de s’approprier les dispositions de la feuille de route pour une meilleure appréciation des enjeux et défis politiques. L’objectif est de contribuer à la consolidation de la paix au Togo.

Durant les deux jours, les participants seront outillés sur notamment : le 27eme dialogue politique et la feuille de route de la CEDEAO ; les réformes constitutionnelles et institutionnelles au Togo ; les mesures d’apaisement : états des lieux et défis ; comprendre les enjeux, défis et perspectives des élections ; directives autour de l’organisation des débats publics dans les régions et facteurs de sortie de crise au Togo.

Selon Mme, AMEDZENU-NOVIEKOU Pyalo Da-do Jram Nora, coordinatrice de WANEP-Togo, « cet atelier permettra à chacun des acteurs d’avoir un moment de réflexion, un cadre d’échange où les stratégies et actions passées seront analysées avec objectivité en vue de sortir de nouvelles manières de faire ».

Elle a remercié le préfet de l’Ogou pour sa disponibilité et témoigné sa profonde gratitude aux six organisateurs partenaires. La coordinatrice a pour finir souligné que, les participants de retour dans leurs communautés doivent lancer les débats dans dix préfectures afin d’apporter l’information à plus de 1000 personnes.

Le préfet de l’Ogou, Akakpo Edoh, par la voix du gouvernement a félicité le groupe du G7 pour ses actions multiformes en faveur de la paix pour le développement durable. Pour la présente initiative, il apporte sa contribution à la consolidation des acquis du processus de médiation conduit par les facilitateurs.

Landrykoss

 

Togoporatail, l’information à votre portée

Advertisement

Publier un commentaire