Advertisement
Santé

Togo : Pour un bon usage des antibiotiques, les pharmaciens en action !

Advertisement

Du 12 au 17 Novembre prochain, l’Ordre National des Pharmaciens du Togo sera à l’honneur. Leurs portes seront ouvertes au public pour toutes les informations liées à cette profession. Pour cette année particulièrement, l’accent sera mis sur le mésusage des produits antibiotiques. C’est ce qui ressort de la rencontre qu’a eue les responsables de l’ordre avec les professionnels des médias ce vendredi 9 novembre. Il s’est agi aussi pour les responsables de l’ordre de mettre l’accent sur les différentes activités qui seront menées.

« L’utilisation qui se fait de nos jours des antibiotiques est susceptible de faire perdre leur efficacité. Et d’ici 2050 si rien n’est fait, près de 10 millions de personnes par an pourraient décéder des suites d’une infection, parfois banale, mais impossible à soigner à cause de l’apparition de super-bactéries qui font de la résistance aux antibiotiques en développant des systèmes de défense ». C’est ce qu’on peut retenir des rapports publiés par les experts en la matière. Dans le souci de mettre la puce à l’oreille, l’Ordre National des Pharmaciens du Togo organise du 12 au 17 novembre prochain sur toute l’étendue du territoire national la ‘’Semaine du Pharmacien ‘avec pour  thème : « l’anti-bio résistance et la lutte contre cette anti-bio résistance ».

Pour Innocent Kpéto Koundé, président de l’Ordre National des Pharmaciens du Togo, la ‘’Semaine du Pharmacien’’ consiste à ouvrir les portes aux populations afin de leur apporter des conseils sur l’utilisation rationnelle des médicaments notamment l’utilisation des antibiotiques.

«Nous avons voulu prendre en compte la question de la résistance aux antibiotiques qui est devenue aujourd’hui un problème mondial de santé publique. A cet effet, les pharmaciens togolais veulent attirer l’attention des populations sur le bon usage de ces médicaments, sur le risque qu’elles courent en utilisant mal ces médicaments. Nous allons nous rendre disponibles toute la semaine dans nos officines pour répondre à toutes leurs questions sur le bon usage des médicaments, les conditions d’efficacité de nos médicaments surtout les antibiotiques et ce qu’il faut faire pour éviter demain que nous ne puissions plus traiter des infections », a indiqué le président de l’Ordre.

Pour sa part, l’enseignante chercheuse aux facultés de la médecine et spécialiste en Bactériologie,  Docim Sika a souligné qu’un antibiotique est un produit qui lutte contre les bactéries efficacement et ces produits ne doivent pas être pris sans l’avis d’un médecin. C’est pour quoi elle invite toute la population à consulter un médecin en cas d’infection quelconque.

Au programme de cette semaine du pharmacien, des émissions radio et télévisées pour porter le même message d’alerte sur les risques d’anti bio-résistance. La semaine proprement dite sera consacrée à l’accueil dans toutes les pharmacies de quartiers à Lomé de tous ceux qui voudraient avoir des informations plus pertinentes sur les antibiotiques.

 

Prudence A.

Togoportail , l’information à votre portée

Advertisement

Publier un commentaire