Advertisement
Développement

Amou : Inauguration du Poste de péage d’Evou Apégamé

Advertisement

Le Directeur Général de la Société Autonome de Financement de l’Entretien Routier (SAFER), M. Outchantcha Awima Atouté a inauguré mardi, le Poste de peage d’Evou Apégamé dans la préfecture de l’Aamou.

La cérémonie s’est déroulée en présence des préfets de l’Amou, Akébou, Wawa, des secrétaires généraux des communes et préfectures, des chefs traditionnelles, des forces de l’ordre et de sécurité, des responsables religieux, des responsables syndicats ainsi que les populations des trois préfectures sorties massivement pour exprimer leur reconnaissance au Chef de l’Etat Faure Gnassingbé.

Le préfet de l’Amou, Koufama Bissalouwoè a au nom de la population des trois préfectures remercié la société SAFER pour la construction de ce poste de péage. Le préfet a également remercié le Chef de l’Etat Faure Gnassingbé pour son souci permanent de développement à la base.

Koufama Bissalouwoè a exhorté les usagers à payer les taxes fixées par la société afin de permettre la réparation de cette route dans les années à venir et la réalisation des infrastructures dans le pays.

Pour M. Outchantcha Awima Atouté, Directeur Général de la SAFER, le gouvernement s’est engagé dans un vaste programme d’infrastructures qui se traduit par la construction de ce poste de peage. M. Outchantcha Awima Atouté a ensuite présenté les atouts et avantages que ce poste de péage représente pour les populations, les services qu’elles offrent, et son fonctionnement.

Selon lui, les populations d’Evou Apégamé bénéficieront de la construction d’un forage d’eau potable, du courant électrique pour l’électrification de la localité et des projets d’intérêt commun pour le développement des milieux tout en les invitant à mieux entretenir la route qui désormais réduit leur temps de circulation.

De son côté, M. Pana Dikanawè, ingénieur chargé de la maintenance a expliqué que, « pour la réalisation de ces ouvrages, SAFER mobilise des fonds à des différents niveaux à savoir : les droits d’assise du produit pétrolier, ajouté à certains subventions de l’Etat. Cette infrastructure va amener les usagers à contribuer pour la protection de cette route en payant les taxes », a-t-il ajouté.

 

Landrykoss

 

Togoportail, l’information à votre portée

Advertisement

Publier un commentaire