Politique

Anié : Enjeux et défis électoraux, les populations sensibilisés samedi

Advertisement

Une rencontre a regroupé samedi des cadres du parti Union pour la République UNIR, militants et sympathisants de l’UNIR, les populations des cantons de la préfecture de l’Anié, (environ 28 km d’Atakpamé).

Cette séance a permis de débattre des résultats des élections de 2013 et de 2015 et les défis des stratégies de mobilisation pour le recensement et la victoire aux élections législatives et locales de 2018.

Une seconde rencontre a permis de sensibiliser la population pour une forte mobilisation au recensement dans l’Anié qui se déroulera du 17 au 24 octobre 2018. Meeting à laquelle le secrétaire préfectoral de UNIR-Anié et le militant Atara ont intervenu.

Ce fut aussi l’occasion pour les organisateurs de procéder aussi à l’installation des bureaux cantonaux et communaux du MFU, MJU d’Anié  et la remise de dons de tables bancs  et de tôles à 12 établissements scolaires d’Anié.

Le recensement est un devoir civique et la carte d’électeur joue un rôle important dans la vie d’une personne. Raison pour laquelle la population a été conviée à se mobiliser pour se faire enrôlé dans les CRV.

De même, chacun a été invité à sensibiliser son entourage sur  l’importance d’avoir une carte d’électeur et à la culture de l’esprit de paix, de la non violence et du vivre ensemble lors du processus électoral.

Le préfet de l’Anié, Ezoula Agoro Balabawi a de son côté salué l’initiative du député Hodin Kokou et remercié les cadres du parti UNIR et la population pour la mobilisation. Le préfet a remercié le député pour cette mission qu’il s’est donnée afin de contribuer à la réduction du chômage dans le milieu.

Landrykoss

 

Togoportail ,l’information à votre portée

Advertisement

Publier un commentaire