Advertisement
Politique

Togo : 30  circonscriptions électorales en prévision

Advertisement

Les législatives sont à nos portes.  Même en conseil des ministres, le sujet est revenu. Un décret adopté par le conseil fixe le nombre et l’étendue des circonscriptions électorales pour l’élection des députés à l’Assemblée nationale togolaise.

Le 20 décembre 2018 aura lieu l’élection législative telle que  contenue dans la feuille de route adoptée par les Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO lors du sommet du 31 juillet 2018 à Lomé.

Le nombre et l’étendue des circonscriptions électorales sont fixés par décret en conseil des ministres conformément aux dispositions de l’article 202 de la loi portant code électoral. Ainsi donc, le présent décret prévoit trente (30) circonscriptions électorales et leur étendue.

Le gouvernement que ces découpages n’ont rien à avoir avec des intentions politiques. Ils reflètent plutôt le souci de déconcentrer le pays. C’est dire que les circonscriptions électorales ne coïncident pas et ne sont pas nécessairement identiques aux entités ou circonscriptions administratives, notamment les préfectures.

 La création de quatre (4) nouvelles préfectures à savoir : Kpendjal-Ouest, Oti-Sud, Mô et Agoè-Nyivé n’entrainera pas non plus l’instauration de nouvelles circonscriptions électorales. « En conséquence, ces nouvelles préfectures sont jumelées avec leurs préfectures mères pour reconstituer les circonscriptions électorales initiales qui sont : Golfe-Agoè-Nyivé ; Sotouboua-Mô ; Oti-Oti-Sud ; Kpendjal-Kpendjal-Ouest. Toutes les autres circonscriptions électorales anciennes demeurent inchangées », précise le communiqué du conseil des ministres.

Quoi qu’on dise, le gouvernement veut rapprocher l’administration et les services publics des citoyens.

La Rédaction

Togoportail , l’information à votre portée

Advertisement

Publier un commentaire