Advertisement
Faits divers

Ogou : Un présumé braqueur abattu par les forces de l’ordre

Advertisement

Un binôme de la division de la police routière des plateaux en poste au parking de Djéréhouè a essuyé des tirs nourris venant des présumés braqueurs, c’était dans la nuit de jeudi à vendredi dans le village de Blakpa à 12 km d’Atakpamé.

Selon N’Gnama Takouda, commissaire principal, Directeur de secteur de police des plateaux, le binôme de la division de la police routière a été alerté par un chauffeur de camion transportant des éponges métalliques en direction du nord. A Blakpa, il a constaté que sa bâche a été déchirée. Arrivé au parking de Djerehoue, il a informé le binôme qui a procédé à un ratissage jusqu’à Gbekon. Au cours de leur réplique, il a aperçu un autre camion transportant cette fois-ci des sacs de sucre et derrière ce camion un individu procédant à une opération et soutenu par deux complices au sol utilisant une moto sans phare. Dès que le voleur sur le toi du véhicule a aperçu le binôme, il  a sauté et a ouvert le feu sur lui.  La réplique a été ferme et suivi d’une chasse à l’homme.

Toujours selon le commissaire, cette course poursuite a permis au binôme d’abattre un malfrat juste après le village d’Awagome. « Fouillé, nous avions trouvé sur lui,  un couteau de chasse, une lame rasoir, et deux téléphones portables », explique le commissaire.

Sur ordre du procureur de la république auprès du tribunal d’Atakpamé, le corps du malfrat non encore identifié est déposé à la morgue du CHR. Un dernier ratissage a permis de retrouver un sac de sucre dans le ravin ouest de Djerehoue. Ainsi, les conducteurs sont invités  à plus de vigilance et la population à collaborer avec les forces de l’ordre.

Landrykoss

Togoportail, l’information à votre portée

Advertisement

Publier un commentaire