Société

Ogou : Les acquis et perspectives du projet REDISSE présentés aux leaders régionaux

Advertisement

Les acquis et perspectives du projet Régional de Renforcement des Systèmes de Surveillance des Maladies au Togo (REDISSE) ont été présentés aux leaders régionaux lors d’une rencontre mardi à Atakpamé, 165 km de Lomé.

L’ouverture a été présidée par M. Bitho Kondo, secrétaire général de la préfecture de l’Ogou. La rencontre organisée par le Comité régional de Surveillance Intégrée des Maladies et Riposte a connu la participation du président de la délégation spéciale de la commune d’Atakpamé, des directeurs régionaux, des leaders religieux, autorités locales et les médias.

Mise en place depuis 2015, ce projet vise le renforcement des capacités intersectorielles nationales et régionales pour une surveillance collaborative de la maladie, et la préparation aux épidémies en Afrique de l’Ouest, en jugulant les faiblesses des systèmes sanitaires humain et animal qui entravent la surveillance et la riposte efficace des maladies.

Le système de surveillance intègre la surveillance des événements dont les acteurs premiers sont ceux de la communauté, notamment les Agents de Santé Communautaire (ASC), les Relais communautaires (RC) et les tradipraticiens. dans le  secteur Santé Animale, les acteurs communautaires et les Auxiliaires villageois d’Elevage (AVE). L’objectif est de sensibiliser les leaders d’opinion du niveau régional sur les activités de surveillance dans le pays.

Ce projet a permis d’obtenir une meilleure implication et une meilleure compréhension de la surveillance, dans le renforcement de la surveillance dans le cadre de l’appui du REDISSE.

Obanikoua Kodjo a entretenu les participants sur trois modules notamment : Projet REDISSE N° 1et N°2, Introduction et aspects généraux sur la surveillance et le comité de Gestion des Urgences Sanitaires CGUS.

Le secrétaire général de la préfecture de l’Ogou, Bitho Kondo a au nom du préfet souhaité la bienvenue dans le cadre de la rencontre.

Bitho a salué le travail du comité régional et la collaboration des acteurs dans le renforcement de la surveillance dans le cadre de l’appui du REDISSE. Il a exhorté les participants de partager à leurs communautés les informations reçues.

 

Landrykoss

Togoportail, l’information à votre portée

Advertisement

Publier un commentaire