Advertisement
Politique

Togo : Grâce présidentielle pour des détenus politiques

Advertisement

Le président Faure Gnassingbé et son gouvernement sont résolument engagés pour un Togo apaisé. Ceci n’est pas une affirmation mais la conséquence directe d’un acte louable posé mardi 17 juillet. A travers un communiqué de presse, la Présidence a rendu public l’information de la libération de détenus politiques. Ces deniers ont été arrêtés dans le cadre des récentes et violentes manifestations organisées par des partis politiques de l’opposition.

« Par décret présidentiel N°2018-121/PR du 16 juillet 2018, sept (07) détenus dans les prisons civiles de Lomé et de Kpalimé reconnus par la justice coupables de diverses infractions commises lors des dernières manifestations politiques et condamnées selon les lois en vigueur, ont bénéficié d’une réduction de peine, lit-on dans le communiqué. Dans le même temps, Douze (12) autres détenus de la prison civile de Mango bénéficient d’une liberté provisoire.

« Ces mesures témoignent une fois de plus de la volonté manifeste du Président de la République, premier Magistrat du pays, de poursuivre les initiatives visant l’apaisement de la situation sociopolitique et la préservation de la concorde nationale, gages de tout développement » affirme le communiqué.

La Rédaction

Togoportail, l’information à votre portée

Advertisement

Publier un commentaire