Advertisement
Culture

Miss Togo 2018: Mlle PIGNANG Pouwemdéou Rebecca, sacrée Miss super régionale Lomé

Advertisement

 

 

La plus belle fille des régions des plateaux, maritime et Lomé-commune, Miss super régionale Lomé a été connue ce samedi à Lomé. Il s’agit de Mlle PIGNANG Pouwemdéou Rebecca, étudiante en 1ère année de Communication des entreprises, âgée de 20 ans et mesurant 1,73 Kg pour 56 kg).

Elle est suivie de Mlle AZIGLOSSOU Ina Maeva, 1ère dauphine, de GNONGBO Tchoro Ichabatou, 2e dauphine et de treize (13) autres candidates retenues pour la grande finale de la Miss Togo prévue pour le 25 août prochain au palais des congrès de Lomé. C’était à l’issue de la prestigieuse soirée de Miss super régionale Lomé qui a départagé 30 candidates des régions des plateaux, maritime et Lomé-commune après trois (3) ultimes sorties notamment, ‘’l’interview’’ qui a consisté à chaque candidate de dire la valeur en laquelle elle croit et pourquoi, ‘’la sortie en maillot de bain’’ et les prestations de ‘’danses traditionnelles’’.

Elles sont quinze (15) candidates retenues et s’ajoutent au sept (7) autres sélectionnées le samedi 14 juillet dernier à Kara lors de la super régionale Kara qui a rassemblé les candidates des régions des savanes, de Kara et centrale, faisant au total, 22 candidates pour la grande finale du 25 août à Lomé.

A la fin de la soirée, Mlle PIGNANG Pouwemdéou Rebecca, Miss super régionale Lomé n’a pas manqué d’exprimer son sentiment.

« Je suis très émue à l’issue de mon élection en tant que Miss super régionale Lomé. Ce n’était pas évident, mais j’avais confiance en moi. Je me disais que je compétis avec des filles assez dangereuses, donc je dois m’efforcer pour quand même s’en sortir. Pour la suite, je compte redoubler plus d’effort pour remporter la couronne de Miss Togo 2018 au soir du 25 août prochain », a-t-elle indiqué.

Pour sa part, BAKA Kodjo Gaspard, président du Comité national Miss Togo dit être satisfait de la soirée et promet une plus belle au public le 25 août prochain à Lomé.

« Nous sommes satisfaits de la réussite de la soirée puisque le choix que le jury a fait a également reçu l’assentiment du public. Cette année, nous avons eu la surprise d’avoir une centaine de candidatures que nous avons essayé de gérer pour retenir celles qui respectent les critères prédéfinis. Elles sont venues d’elles-mêmes directement, il n’y a pas eu de campagne spéciale pour l’élection. Nous promettons au grand public une soirée qu’ils n’ont jamais vu le 25 août prochain, et qui précède les 25 ans du Comité national de Miss Togo », rassure BAKA Kodjo Gaspard.

Advertisement

Publier un commentaire