Advertisement
Société

Les femmes du Canton de Yokele préparent la journée de la Femme Africaine, édition 2018

Advertisement

 

La journée de la femme Africaine sera célébrée le 31 juillet prochain. En prélude à cette commémoration, le réseau des groupements des femmes du Canton de Yokele dans la préfecture de Kloto 125 km d’Atakpamé se sont retrouvés jeudi pour une activité de salubrité dans le Canton.

Elles sont appuyées par l’Association Yokele Dounegno (AYOD) et l’Association Cercle de Réflexion et d’Action pour la Promotion et l’Emancipation de la Femme (CRAPEF).

Munies de houes, coupes-coupes, râteaux, brouettes, elles se sont mobilisées pour aménager la route qui mène dans le village de Yokele.

Selon Avosse Clémentine, présidente de l’Association (CRAPEF) et déléguée des affaires féminines dans l’Association AYOD, « la journée de la femme africaine est consacrée d’une part à la lutte contre l’ignorance et l’injustice à l’égard de la femme, la réhabilitation et d’autre part à  l’autonomisation économique de cette dernière pour un développement humain durable. C’est aussi permettre aux invités de découvrir les activités que nous menons dans nos groupements et un accès facile aux invités dans la localité que cette activité est organisée aujourd’hui ».

D’autres activités sont prévues dans les jours à venir : l’opération Yokele propre revêt d’une importance pour les groupements membres du réseau (Ré. Gro. FeC. Yo.) dans le cadre de cette commémoration et des rencontres d’échange sur des avancées des préparatifs.

Landrykoss

Togoportail, l’information à votre portée

Advertisement

Publier un commentaire

Convention UNESCO
Patientez jusqu'a fermeture