Advertisement
Société

Ogou : Les acteurs de base issus des faitières des producteurs et exportateurs du Soja et ses dérivés formés à Atakpamé

 

Le Ministère du Commerce et de la Promotion du Secteur Privé avec l’appui financier du Secrétariat de Mise en Œuvre de Cadre Intégré Renforcé (SMOCIR)  a organisé, mercredi à Atakpamé, un atelier de renforcement  des acteurs de base issus des faitières des producteurs et exportateurs du Soja et ses dérivés de la région des plateaux sur le financement des exportations, les moyens de paiement dans le commerce international, la gestion des risques dans les transactions commerciales et l’élaboration des plans d’affaires bancables.

Cette formation se situe dans le cadre du projet : Renforcement des Capacités Productives et Commerciales de la Filières Soja au Togo (PRCPCFST).  L’objectif est de renforcer les capacités de 40 acteurs de la filière soja sur les aspects techniques du commerce international notamment son financement et les risques inhérents à  la transaction commerciale.

Au cours de la formation, les participants seront outillés sur le cadre général du commerce international des produits agricoles et alimentaires ; le financement des exportations et les moyens de payement dans le commerce international ; la gestion des risques dans les transactions commerciales ; les procédures d’exportation  et l’élaboration des plans d’affaires bancables.

Selon le directeur du commerce extérieur, M. Batchassi Katchali, « parmi ces filières dites porteuses, le soja a été identifié comme présentant l’opportunité la plus intéressante pour une diversification des exportations agricoles susceptibles de concerner un grand nombre d’agriculteurs pauvres ».

Pour lui, il présente d’immenses atouts sur le plan de la sécurité alimentaire et de la culture de rente. Il offre des opportunités commerciales intéressantes notamment en termes de vente sur le marché national et les marchés extérieurs rémunérateurs pour les acteurs.

Il a exhorté les participants à mettre tout en œuvre pour tirer profit de la formation.

La deuxième étape de la formation est prévue le 15 juin à Kara. 1200 membres seront outillés dans ce sens.

 

Landrykoss    

 

Togoportail, l’information à votre portée

Publier un commentaire