Médias

La France pour former les journalistes togolais

Advertisement

La France va former les journalistes togolais. C’est ce qu’on retient d’un accord signé entre l’ambassadeur de France au Togo, Marc Vizy et le ministre togolais des affaires étrangères, robert Dussey.  Le Togo s’est engagé à promouvoir la qualité et le professionnalisme au sein des hommes de médias tant du privé que du public.

La cérémonie de signature s’est déroulée mardi en présence du ministre en charge de la communication, Guy Madjé Lorenzo et celui de l’enseignement supérieur et de la recherche, Octave Nicoué Brooohm.

Selon les informations de la cellule communication de l’ambassade française, ce projet a été  élaboré en synergie avec le ministère de la communication, de la culture, des sports et de la formation civique, l’ambassade de France au Togo et  l’institut des sciences de l’information, de la communication et des arts (ISICA) de l’université de Lomé. Un financement à hauteur de 493 000 €, soit 323 386 000 FCFA sur 2 ans (2018 et 2019), dont 256 000€, soit 167 925 000 FCFA au titre de l’année 2018 a été mis à disposition par le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères français.

Le projet de formation et d’appui au secteur de l’audiovisuel et des medias au Togo (PROFAMED) entend consolider la démocratie et la liberté d’expression de même qu’apporter un appui décisif à la formation des journalistes et professionnels des médias togolais.

Il se décline à travers 4 composantes à savoir  un appui à la l’encadrement législatif et réglementaire des métiers de la presse ; un programme de formation continue pour les journalistes sans formation spécifique ; un programme de formation par modules, destiné aux professionnels des médias (techniciens audiovisuels, journalistes spécialisés et employés exerçant des fonctions support au sein des organes de presse et des médias.)  et des actions de valorisation de l’image des médias au Togo.

La Rédaction

Togoportail, l’information à votre portée

Advertisement

Publier un commentaire