Advertisement
Société

Togo/ prestations de serment de 558 Volontaires : Ministre DOGBE : « à la fin de ce programme, vous serez armés et outillés… »

 

558 Volontaires d’engagement citoyen (VEC), dont 30 Volontaires Séniors  de la 4e vague du Grand Lomé ont prêté serment ce mercredi 30 mai à Lomé en présence du Ministre du développement à la base, de l’artisanat, de la jeunesse et de l’emploi des jeunes, Victoire Tomégah-Dogbé, du Préfet du Golfe, Komlan Agbotsè, du Directeur général de l’Agence Nationale du Volontariat au Togo (ANVT), Omar Agbangba, de la Directrice de l’Agence nationale d’appui au développement à la base (ANADEB), Mazalo Katanga et des autorités locales et traditionnelles, portant le nombre total des VEC à 8 127, depuis le démarrage dudit programme en 2015.

Cette cérémonie de prestation de serment marque ainsi le début d’une mission de 4 mois pour  ces nouveaux VEC à compter du mois de juin. Ils sont appelés aux travaux d’assainissement de la ville Lomé et ses environs.

Dans la même occasion, Mme Dogbé a procédé à la remise de kits d’installation à 226 VEC artisans de la vague de 3 en fin de mission. Au total, 165 kits de couture, 41 kits de coiffure, 12kits de menuiserie aluminium et 8 kits ont été mis à la disposition des volontaires identifiés comme ayant appris un métier mais qui éprouvent des difficultés à s’installer à leurs propres comptes . Ce qui porte le nombre total d’artisans ayant reçu de kits depuis le démarrage du programme à 1 379.

Pour Victoire Tomégah Dogbé, cette cérémonie symbolise le ferme engagement du Chef de l’Etat, Faure Gnassingbé, de relever le niveau de vie de la jeunesse togolaise, de repousser les frontières de leur précarité et de les amener à se prendre en charge.

« En dehors de la possibilité qu’offre le volontariat aux jeunes togolais en situation de décrochage scolaire de se former aux valeurs civiques et citoyennes, le volontariat d’engagement citoyen répond également à un souci permanent de créer et d’étendre les opportunités d’accès au revenu et à l’insertion des jeunes quel que soit leur catégorie sociale ou leur  niveau d’instruction », a indiqué Mme Dogbé.

Et d’ajouter : « Notre objectif est de faire en sorte qu’à l’issu de ce programme vous soyez armés, mieux outillés pour que soit développée votre activité, comme d’autres volontaires avant vous qui ont bénéficié d’accompagnements, soit créer une nouvelle activité afin de vous rendre autonome. C’est une véritable école de la vie qui est ouverte aux jeunes bénéficiaires du VEC dans les Groupements d’Epargne et de Crédit (GEC) ».

Pour rappel, le volet du VEC est ouvert à la tranche d’âge de 18 à 35 ans. Il constitue un cadre idéal de formation aux valeurs citoyennes, au respect du bien public, au travail bien fait et aux compétences de vie. Ils ont l’occasion de prendre conscience de leur devoir envers la société à travers leur engagement et de renforcer leur lien avec leur communauté.

Avec cette nouvelle vague de 528 VEC (dont 476 femmes et 52 hommes) et de 30 Volontaires Séniors (27 hommes et 3 femmes), ce sont désormais 17 villes qui sont touchées sur toute l’étendue du territoire national pour un total de 8 127 VEC (dont 5 446 femmes et 2 681 hommes) avec 539 Volontaires Séniors (dont 432 hommes et 107 femmes).

Au niveau national, ils sont au total 639 volontaires artisans, dont 186 hommes et 453 femmes en fin de mission sur les 2 194 VEC enrôlés pour le compte de la 3e vague. L’appui du gouvernement en matériel aux 639 volontaires artisans s’élève à 170 millions de Fcfa.

 

 Prudence A.  

Togoportail, l’information à votre portée

One Comment

Publier un commentaire