Advertisement
Société

Atelier de restitution sur la gestion des marchés au bénéfice des cadres administratifs et acteurs de développement à Kpalimé

 

 

Une formation des cadres des collectivités sur la gestion des marchés et sur les procédures de passation des marchés publics et des délégations de services publics organisée en octobre 2017 à Atakpamé, a été restituée aux responsables administratifs et aux acteurs de développement de la commune de Kpalimé le 7 mars 2018.

Le but de la rencontre est  de permettre à tous les acteurs de développement de la Commune d’être imprégnés des thématiques du projet afin de travailler aux côtés de la Mairie dans l’identification, la réalisation et l’exploitation des infrastructures. Il s’agit également de porter à la connaissance des acteurs les différentes procédures à respecter avant la réalisation des ouvrages.

L’occasion a permis à la Mme DJAHLIN AdeviAyaovi, Directrice des Affaires Administratives et Financières de présenter aux participants les différents modes de gestion des marchés.

Les différents mécanismes juridiques de gestion des marchés ; les organisations mises en place ; les flux inhérents à chaque type de mode de gestion ; le mode de traçabilité des flux financiers et les contrôles mis en place, ont été les éléments phares de sa communication.

Elle a également mis l’accent sur les différents modes de gestion des marchés qui sont entre autres :la régie directe ; l’affermage ; la concession, la régie intéressée. Elle n’a pas oublié de mentionner les atouts et les contraintes de chaque mode de gestion de même que le système de gestion informatisée, les stratégies organisationnelles et le dossier financier.

A en croire la Directrice, le choix du mode de gestion adéquat doit prendre en compte certains paramètres. Pour elle, la disponibilité et la compétence du personnel, le système organisationnel et de contrôle idoine sont des éléments essentiels  de la gestion en régie des marchés.

Le Secrétaire Général de la Mairie, M. EDOH KomlanDjifa a présenté la deuxième communication qui a porté sur les procédures de passation des marchés publics et délégation des services publics.

D’entrée, le Secrétaire Général, a rappelé à l’assistance ce que c’est que le marché public et la délégation de service public avant d’aborder le cadre juridique des marchés publics qui caractérise le nouveau cadre juridique.

Le module 2 a permis aux participants d’être informés sur les acteurs et leurs rôles dans la passation des marchés publics ; l’attributaire et le titulaire. Le module 3 a traité des procédures de passation des marchés publics au Togo (les différents types de procédure ou mode de  passation de marché).

ZOHOU Koffi, Expert National/Commune de Kpalimé, consultant en communication et Relations Publiques du projet PAD, a souligné la nécessité de diffuser ces informations aux acteurs de développement pour qu’ils comprennent ce qui se passe réellement car lorsqu’on parle de passations de marchés publics, ce sont des acteurs qui interviennent.

Précisons que cette rencontre s’inscrit dans la composante 2 du programme d’appui à la décentralisation (PAD), qui a prévu le renforcement de capacités des administrations communales cibles du projet en matière de maîtrise d’ouvrage.

Ce renforcement est prévu en deux phases : une première phase qui vise à former les cadres de l’administration sur le cycle de projet, les procédures de passation des marchés publics et les modes de gestion des marchés.

La deuxième phase est le volet pratique de formation qui consiste à faire réaliser par la Mairie de petits projets grâce à la contribution du partenaire financier comme le  KFW.

L’objectif est de partager les connaissances acquises avec les autres acteurs de développement de communes afin de mieux contribuer au développement de la Commune.

Michel Bada

Togoportail, l’information à votre portée

Publier un commentaire