Advertisement
Culture

Togo : Association Enfant Relève Sûre et Conscience de l’Avenir sensibilise sur la paix

Advertisement

L’Association Enfant Relève Sûre et Conscience de l’Avenir, sous le parrainage des cadres de la préfecture de l’Ogou a organisé un concert suivi de débat, en janvier au centre culturel d’Atakpamé (à environ 165 km de Lomé). Axé sur le thème « valorisation des notions de paix dans notre pays », cette rencontre a permis de sensibiliser le public d’Atakpamé sur les valeurs de paix et le vivre ensemble.

L’objectif de cette initiative, est de permettre à la jeunesse de l’Ogou de se réunir une fois l’an pour discuter des sujets qui freinent l’élan de cette jeunesse dynamique. Celle-ci, malheureusement, est souvent manipulée par certains responsables politiques. Il s’agit pour les promoteurs de l’association d’œuvrer dans le sens de palier à cette situation.

Selon Roland Yaovi Kodjo, président de l’Association Enfant Relève Sûre et Conscience de l’Avenir, le Togo traverse depuis cinq mois, une nouvelle crise politique avec des manifestations et mouvements sans cesse lancés par la coalition de l’opposition. Avec cette crise, le jeune mineur qui n’est pas complètement doué de conscience se retrouve manipulé au centre des manifestations.

Ces rencontres entre jeunes permettront de réveiller en eux une réaction positive face aux différents dangers. M. Kodjo a exprimé sa satisfaction quant à la mobilisation et a réitéré son engagement à jouer sa partition pour la préservation de la paix dans la préfecture de l’Ogou. Il a lancé un appel aux aînés et cadres du Grand-Ogou de venir en aide à l’Association pour mener plus d’actions en faveur des enfants et des jeunes dans la préfecture de l’Ogou.

L’évènement a connu la participation de plusieurs artistes entre entres : KISM-VIZI, Commandant la Routine, David the best et le groupe de Ballé ORESAN.

Créé en octobre 2013, l’association œuvre dans le domaine de l’éducation, la formation, la promotion de la culture (Miss Enfant, football, la projection de film, jeux concurrents) et envisage construire un centre d’écoute et informatique des jeunes. De nos jours, elle s’occupe de plus 200 enfants dans le cadre de ces projets.

Landrykoss

Togoportail, l’information à votre portée

 

 

 

Advertisement

Publier un commentaire